La Chine construit un troisième porte-avions

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

La Chine construit un troisième porte-avions

Publié le 08/05/2019 à 00:28 - Mise à jour à 10:28
© Mark Schiefelbein / POOL/AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Washington

-A +A

La Chine est en train de construire son troisième porte-avions, a rapporté mardi un groupe de réflexion américain, s'appuyant sur de récentes photos prises par satellite.

Le ChinaPower Project, une branche du Centre d'études stratégiques et internationales (CSIS), a publié des photos collectées le 17 avril 2019, montrant un navire de grande taille en cours de construction au chantier naval de Jiangnan à Shanghai.

"Ce qui a l'air d'être la proue et la section principale de la coque d'un grand navire est visible à travers les nuages et la brume", a écrit ChinaPower Project sur son site internet, précisant qu'il s'agirait de la construction d'un porte-avions Type 002.

"Bien que les détails concernant le Type 002 soient limités, ce qui est visible à Jiangnan correspond à ce qui est attendu d'un troisième porte-avions de la marine de l'armée populaire de libération", a-t-il poursuivi.

Le premier porte-avions chinois --vieux de trois décennies--, le Liaoning et ses quelque 60.000 tonnes, est de conception soviétique à l'origine et a été acquis auprès de l'Ukraine en 1998.

Le deuxième, bâti en Chine et inspiré du design du Liaoning, a commencé ses essais en mer il y a un an.

Selon ChinaPower Project, le troisième porte-avions devrait être opérationnel en 2022.

Auteur(s): Par AFP - Washington


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le porte-avions chinois Liaoning en mer près de Qingdao, le 23 avril 2019

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-