Le marché international de l'art recule en 2016

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Le marché international de l'art recule en 2016

Publié le 22/03/2017 à 11:28 - Mise à jour à 12:15
© ANTHONY WALLACE / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP

-A +A

Le marché international de l'art a chuté de 11% en 2016, victime du ralentissement de la croissance économique et des tourmentes politiques, selon un rapport publié mercredi.

Le marché américain reste le plus important du monde, suivi du Royaume-Uni et de la Chine, selon le premier "Rapport sur le marché international de l'art" rédigé par la foire internationale d'art Art Basel et la banque suisse UBS.

Ce rapport est publié alors que la cinquième édition locale d'Art Basel, qui se tient cette semaine à Hong Kong, attire de riches collectionneurs dans l'ancienne colonie britannique.

"Le ralentissement de la croissance économique et les incertitudes politiques persistantes de l'économie mondiale se sont fait ressentir sur le marché en 2016, se traduisant par des achats et des ventes prudents dans certains endroits", dit le rapport.

Le total des ventes s'est monté à 56,6 milliards de dollars en 2016 contre 63,3 milliards l'année précédente. Les recettes ont été affectées par le plus petit nombre de ventes de haute volée, notamment sur les marchés des enchères qui avait alimenté la croissance jusqu'en 2014, poursuit le rapport.

Les Etats-Unis, le Royaume-Uni et la Chine ont néanmoins "cimenté" leurs positions dominantes, représentant à eux trois 81% de la valeur des ventes totales (40%, 21% et 20% respectivement).

Auteur(s): Par AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


A la foire internationale d'Art Basel, à Hong Kong, le 21 mars 2017

Newsletter


Fil d'actualités Tendances éco




Commentaires

-