Les dentistes se mobilisent contre la réforme des tarifs

Les dentistes se mobilisent contre la réforme des tarifs

Publié le 08/06/2017 à 17:14 - Mise à jour à 17:20
© FRED TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Des cellules de coordination locales et asyndicales appellent les chirurgiens-dentistes à se mobiliser pendant l'entre deux tours des législatives pour contester la réforme de leurs tarifs, un mouvement qui se traduira par la fermeture des cabinets dans certains départements, en particulier en Bretagne.

Dans leur ligne de mire, le règlement arbitral imposé par le précédent gouvernement après l'échec des négociations tarifaires entre les syndicats représentatifs des dentistes libéraux (FSDL, CNSD, Union dentaire) et l'Assurance maladie.

Il prévoit, à compter du 1er janvier 2018, un plafonnement des tarifs des prothèses en échange de revalorisations des soins conservateurs, jugées insuffisantes par la profession.

Les praticiens sont invités à garder portes closes de lundi à dimanche dans une douzaine de départements (Côtes-d'Armor, Finistère, Ariège, Gironde, Haute-Garonne, etc.).

En Ille-et-Vilaine, où est née la première cellule de coordination des dentistes libéraux (CCdeli), huit cabinets sur 10 seront fermés, selon sa cofondatrice Anne-Sophie Hodebert, et une manifestation se tiendra à Rennes mardi 13 juin.

Le même jour, des rassemblements sont prévus dans une dizaine d'autres départements, comme dans le Territoire de Belfort, où plus de 80% des dentistes libéraux "feront grève" mardi, selon la CCdeli locale.

La soixantaine de cellules créées ont rassemblé "13.000 chirurgiens-dentistes en moins de trois mois", explique à l'AFP Mme Hodebert, soucieuse de poursuivre le mouvement "#Dentger" lancé par les étudiants et d'"informer" la profession.

Elles sont soutenues par les syndicats - la FSDL appelle également à la grève - , qui espèrent une réouverture des négociations et ont lancé des procédures juridiques contre le règlement arbitral.

Reçu pour la première fois jeudi au cabinet de la nouvelle ministre de la Santé Agnès Buzyn, le président de l'Union dentaire, Philippe Denoyelle, estime avoir trouvé "une oreille attentive".

Début mars, entre 6.000 et 10.000 personnes avaient manifesté à Paris contre la réforme.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des cabinets dentaires seront fermés, en particulier en Bretagne

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-