LGV Paris-Bordeaux: les passagers apprécient un train "plus rapide et plus confortable"

LGV Paris-Bordeaux: les passagers apprécient un train "plus rapide et plus confortable"

Publié le 02/07/2017 à 12:51 - Mise à jour à 13:30
© MEHDI FEDOUACH / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Les premiers passagers du TGV Paris-Bordeaux sont arrivés dimanche matin dans la capitale girondine, après exactement 2H04 de voyage depuis la Gare Montparnasse, au premier jour de l'exploitation commerciale de la nouvelle ligne à grande vitesse (LGV), ont constaté des journalistes.

"C'était beaucoup plus rapide et plus confortable aussi!", s'est réjouie Nathalie, étudiante, en débarquant peu avant 11H00 sous la splendide verrière de la gare Saint-Jean, la plus longue d'Europe, récemment rénovée pour le lancement de la ligne "Océane".

"On a eu un bon accueil et beaucoup d'animations dans le train. On nous a offert des cadeaux. C'était vraiment très sympa pour un premier voyage", a expliqué la jeune femme qui effectue ce trajet plusieurs fois par mois. Elle a néanmoins constaté que le wifi à bord ne "fonctionnait pas très bien", mais "je suis sûre que ça marchera mieux après!".

Plus tôt, le premier TGV à destination de Paris avait quitté la gare bordelaise sans retard à 09H04.

"C'est tout à fait par hasard que nous voyageons dans ce train, c'est complètement inattendu. Nous allons à l'anniversaire d'une amie, nous avons pris nos billets vendredi. Paris à deux heures de Bordeaux, c'est quand même super!", s'est réjouit Franck, 52 ans, après le contrôle de son billet directement sur le quai.

"Allez, on l'envoie maintenant! Bon voyage à tous!", lance devant des rames flambant neuves l'agent SNCF chargé du coup de sifflet. "C'est le travail de tous et j'ai la chance de donner le départ à ce train. Cela fait plaisir!", reconnaît-il.

Pour Philippe Bru, directeur régional SNCF Nouvelle-Aquitaine, "l'Océane, ça y est, c'est parti !". "Quinze rames neuves circulent déjà, à terme ce sera 55, avec tous les standards de confort et de services". Il indique que les réservations ont d'ores et déjà connu une hausse "de 50% sur les deux mois d'été".

La nouvelle ligne compte 18,5 allers-retours directs en moyenne, sur un total de 33 allers-retours quotidiens desservant Paris et l'Ile-de-France.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Premiers passagers du TGV Paris-Bordeaux le 2 juillet 2017 à leur arrivée à la gare de Bordeaux Saint-Jean

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-