L'Insee confirme de fortes créations d'emplois salariés au 1er trimestre

L'Insee confirme de fortes créations d'emplois salariés au 1er trimestre

Publié le 13/06/2017 à 07:31 - Mise à jour à 09:05
© LIONEL BONAVENTURE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

L'économie française a connu un dixième trimestre consécutif de création nette d'emplois salariés, avec 89.700 nouveaux postes (+0,4%) au 1er trimestre, grâce au dynamisme des services, selon des données définitives publiées mardi par l'Insee.

Sur un an, l'emploi salarié a augmenté de 284.100 postes (+1,2%), pour atteindre 24,93 millions de personnes. Parmi eux, 19,12 millions exercent dans le privé (+1,4% sur un an) et 5,81 millions dans la fonction publique (+0,5%).

Ces chiffres définitifs ne peuvent pas être comparés avec l'estimation provisoire publiée à la mi-mai, car l'indicateur de l'Institut national de la statistique a entre temps changé de champ. L'Insee publiait jusque-là les chiffres de l'emploi salarié dans les secteurs marchands non agricoles. L'indicateur a été étendu à l'ensemble des salariés (agricoles et services non marchands compris) et aux départements d'outre-mer (hors Mayotte).

Si l'on prend le champ le plus proche de l'indicateur précédent - industrie, construction, tertiaire marchand et intérim -, l'emploi a finalement augmenté de 75.700 personnes au 1er trimestre. L'Insee n'avait recensé que 49.400 postes supplémentaires dans ses chiffres provisoires.

De janvier à mars, les services marchands (+54.600 hors intérim, +0,5%) et non marchands (+13.100, +0,2%), ainsi que l'intérim (+17.000, +2,5%) ont vu leurs effectifs croître.

Les services marchands, principale locomotive de l'emploi privé, sont en progression constante depuis mi-2013. Quant à l'intérim, avec 687.600 salariés, il flirte désormais avec son record de 691.200 atteint début 2007.

Les services et l'intérim font plus que compenser les nouvelles destructions de postes dans l'industrie (-5.200, -0,2%), dont l'érosion des effectifs se poursuit. Les usines ont perdu près d'un million de postes depuis début 2001.

Quant à la construction, qui a détruit près de 200.000 postes depuis fin 2008 et qui n'avait plus connu de trimestre positif depuis début 2012, elle a connu un net rebond au 1er trimestre (+9.300, +0,7%).

Les effectifs salariés agricoles ont, eux, augmenté de 800 personnes (+0,3%).

Sur le trimestre, l'emploi a été deux fois plus dynamique dans le secteur privé (+80.300, +0,4%) que dans le public (+9.500, +0,2%).

Les tendances sont identiques sur l'année, avec une forte progression de l'emploi tertiaire marchand (+153.700, +1,4%) et non marchand (+50.500, +0,6%), agricole (+4.900, +1,6%), de la construction (+1.700, +0,1%) et de l'intérim (+93.000, +15,6%), et une baisse dans l'industrie (-19.700, -0,2%).

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Sur un an, l'emploi a augmenté de 284.100 postes (+1,2%), pour atteindre 24,93 millions de postes. Les effectifs atteignent ainsi leur plus haut niveau depuis 2010, année où l'indicateur a commencé à être mesuré.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-