Montparnasse: le trafic sera interrompu "entre 22h et 6h" de ce lundi à mardi

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Montparnasse: le trafic sera interrompu "entre 22h et 6h" de ce lundi à mardi

Publié le 31/07/2017 à 16:16 - Mise à jour le 01/08/2017 à 09:10
© Lionel BONAVENTURE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

La SNCF a annoncé avoir trouvé l'origine de la panne de signalisation qui a semé la pagaille à la gare de Paris-Montparnasse, sans toutefois parvenir à la réparer entièrement, et prévoit de nouvelles perturbations ce mardi.

"Dans le cadre des investigations qui se sont déroulées toute la nuit dans le poste de signalisation de Vanves, l'origine de la panne a été identifiée", a indiqué un porte-parole de la SNCF à l'AFP.

La société ferroviaire a commencé les réparations dans la nuit de lundi à mardi mais devra les poursuivre dans celle de mardi à mercredi, a-t-elle précisé, ajoutant que 3 TGV sur 4 devraient circuler mardi.

Certains trains vont être supprimés, regroupés ou encore déroutés vers la gare d'Austerlitz.

Sur le site internet de la compagnie, de nombreux trains sont ainsi annoncés comme étant supprimés.

La circulation des Transilien, Intercités et TER devrait, en revanche, être normale, selon la SNCF.

La société recommande aux voyageurs de reporter leur déplacement si possible, "au moins pour (ceux qui étaient prévus dans) la matinée", a précisé le porte-parole.

"Au fur et à mesure de la journée, l'amélioration se fera sentir", a-t-il ajouté.

La SNCF n'a toutefois pas indiqué la durée de la réparation, ni précisé de date de retour à la normale du trafic.

La SNCF a fermé la gare de Paris-Montparnasse, qui dessert l'ouest et le sud-ouest de la France, la nuit dernière de 22H00 à 06H00. Une cinquantaine de techniciens ont été mobilisés pour déterminer l'origine de la panne.

La SNCF va mener des "analyses plus poussées" afin de déterminer ses causes.

Cette panne de signalisation a provoqué la pagaille depuis dimanche à Montparnasse, jour où le trafic a été totalement interrompu en plein week-end de chassé-croisé des vacances d'été.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La gare Montparnasse à Paris, le 31 juillet 2017.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-