Pétrole: réunion d'évaluation des producteurs en avril

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Pétrole: réunion d'évaluation des producteurs en avril

Publié le 12/12/2018 à 12:39 - Mise à jour à 18:48
© JOE KLAMAR / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Dubaï
-A +A

Les pays pétroliers ayant décidé de réduire leur production doivent se réunir en avril pour évaluer l'impact de cette réduction sur les prix et signer un accord de coopération à long terme, a déclaré mercredi le ministre de l’Énergie des Emirats arabes unis.

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et ses partenaires ont décidé de réduire la production de 1,2 million de barils par jour à partir de janvier, après une chute des prix qui ont cédé 25% en quelques semaines.

Le prix du baril se situe actuellement autour de 60 dollars, contre plus de 85 dollars début octobre. La baisse s'explique par des craintes d'une demande plus faible et d'une augmentation de l'offre.

"En avril, nous aurons une réunion pour examiner (l'impact) de notre décision", a déclaré Suhail al-Mazrouei aux journalistes en marge d'une conférence à Dubaï.

Selon lui, la compagnie pétrolière nationale des Émirats ADNOC a déjà informé ses clients qu'elle réduirait sa production de 2,5% à partir de janvier. Les Émirats, quatrième producteur de l'Opep, pompent environ 3 millions de barils par jour.

M. Mazrouei a ajouté que la décision de réduire la production devait aider à rétablir l'équilibre sur le marché mondial en 2019.

"Nous nous attendions à un ralentissement de la demande de pétrole et avons donc décidé de réduire la production", a-t-il déclaré.

Lors de la réunion prévue en avril, les 14 pays de l'Opep signeront officiellement avec leurs partenaires --10 autres producteurs-- un accord de coopération à long terme, a poursuivi le ministre.

Il a déclaré que l'alliance avec la Russie et d'autres producteurs a rendu l'Opep plus forte et plus efficace.

"L'Opep n'est plus le groupe des 30 millions de barils (par jour)... Avec les pays non membres, y compris la Russie, nous parlons maintenant de 50 millions de barils, soit la moitié de la production mondiale", a dit M. Mazrouei.

Auteur(s): Par AFP - Dubaï

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis, Suhail al-Mazrouei, s'adressant à une réunion de l'Opep de 7 décembre 2018 à Vienne

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-