Plus de 5 milliards de possesseurs d'un téléphone portable en 2017

Plus de 5 milliards de possesseurs d'un téléphone portable en 2017

Publié le 27/02/2017 à 16:46 - Mise à jour à 16:49
© Josep Lago / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Plus de cinq milliards de personnes devraient détenir un téléphone portable à la fin de l'année, selon une étude réalisée par l'Association mondiale des opérateurs (GSMA), publiée lundi.

Selon l'Association, qui dévoilait ces chiffres au premier jour du Congrès mondial des télécoms (MWC) qu'elle organise à Barcelone, la barre symbolique devrait être franchie avant la mi-2017.

A l'horizon 2020, 5,7 milliards d'humains possèderont un mobile, soit les trois quarts de la population mondiale, principalement du fait de l'équipement rapide des populations asiatiques, à commencer par l'Inde, qui contribuera pour moitié à cette croissance.

Autre signe de l'évolution des usages, 55% des mobiles détenus dans le monde permettent d'offrir une connectivité à l'internet mobile, qu'il s'agisse de la 3G ou de la 4G, une proportion qui devrait atteindre les 75% en 2020.

La 4G en particulier devrait progresser rapidement, passant de 23% des mobiles détenus à 41% à la fin de la décennie.

"C'est la conséquence de l'investissement des opérateurs en 4G", commente la GSMA dans son rapport, soulignant que "fin 2016, 580 réseaux 4G ont été lancés dans 188 pays, couvrant 60% de la population mondiale".

Le passage de la 3G à la 4G puis à la 5G durant la décennie se fait au prix d'un investissement majeur de la part des opérateurs, souligne l'étude, qui estime à 1.000 milliards de dollars les investissements réalisés depuis 2010 dans les réseaux au niveau mondial et à 700 milliards supplémentaires ceux qui seront réalisés d'ici à 2020.

Un investissement qui a un impact sur l'économie mondiale, assure la GSMA, qui chiffre à 3.300 milliards de dollars la part des télécoms dans le PIB mondial, soit 4,4%. Une part qui devrait passer à 4,9% en 2020, soit 4.200 milliards de dollars.

Concernant la cinquième génération de technologies mobiles (5G), l'étude anticipe un lancement des offres commerciales en 2019, avec une couverture du tiers de la population mondiale à l'horizon 2025, et un usage qui devrait concerner plus d'un milliard de smartphones à cette date.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un visiteur du Congrès Mondial des télécoms, le 27 février 2017 à Barcelone

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-