Député, François Ruffin (LFI) se paiera au Smic

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Député, François Ruffin (LFI) se paiera au Smic

Publié le 19/06/2017 à 09:46 - Mise à jour le 15/03/2019 à 14:30
© FRANCOIS LO PRESTI / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

Le réalisateur de "Merci patron!", François Ruffin, élu député dimanche de la 1er circonscription de la Somme, a assuré lundi qu'il se paierait au Smic, réservant le reste de ses revenus "à des oeuvres".

"J'ai pris trois engagements auprès des électeurs", a-t-il expliqué au micro de RTL: "me payer au Smic, ensuite avoir un mandat révocable, si 25% des inscrits de ma circonscription souhaitent que je dégage, eh ben je m'en irai". Interrogé sur la destination du reste de ses indemnités, il a précisé qu'il les donnerait "à des oeuvres".

A propos de la réserve parlementaire, que le projet de loi de moralisation de la vie publique prévoit de supprimer, il a prévenu que si elle était conservée, il la ferait "gérer par un jury populaire tiré au sort".

Parlant de son élection comme d'un "miracle", M. Ruffin a estimé que "c'est le travail de terrain qui a payé". "Ce sont des dizaines voire une centaine de militants qui ont arpenté les villes, les villages et qui, au porte à porte, sont allés arracher les gens, non pas au vote Macron puisqu'on savait que, dans le coin, les gens ne voulaient pas de ça, mais simplement sont allées les arracher à l'abstention, à la résignation, à l'écoeurement", a-t-il analysé.

"On dit que je suis spécialiste des coups médiatiques mais d'abord je suis un gros bosseur", a-t-il par ailleurs prévenu. Soucieux d'être "un point d'appui pour tous ceux qui veulent que ça change dans le pays", il n'a concédé qu'"une légitimé partielle" à une majorité élue avec un taux record d'abstention.

"Si on ne trouve pas des voix pour porter nos paroles à l'intérieur de l'Assemblée nationale, si c'est un bloc monolithique qui avance avec ses lois, sûr de soi, dominant, eh bien, c'est à l'extérieur de l'Assemblée nationale que ça se passera", a-t-il averti.

Investi par La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon mais sans avoir signé la charte d'engagements prévoyant entre autres la discipline de vote, François Ruffin a par ailleurs confirmé qu'il voterait "en (son) âme et conscience, en toute indépendance, c'est ce que j'ai assuré aux électeurs".

"Je pense qu'il n'y a pas besoin de discipline quand on est d'accord sur l'essentiel (...) le programme de La France insoumise ne me pose pas de difficulté", a-t-il commenté.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le réalisateur de "Merci patron !", François Ruffin, à Flixecourt dans la Somme au soir de son élection aux législatives, le 19 juin 2017

Newsletter


Fil d'actualités Elections




Commentaires

-