Législatives: Cambadélis, patron du PS, éliminé dès le premier tour à Paris

Législatives: Cambadélis, patron du PS, éliminé dès le premier tour à Paris

Publié le 11/06/2017 à 21:54 - Mise à jour le 12/06/2017 à 07:05
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Les premiers résultats annonçaient déjà la sentence dimanche soir. Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, a été éliminé dès le premier tour des législatives dans la 16e circonscription de Paris, où il était élu depuis vingt ans.

Coup de tonnerre pour les socialistes: Jean-Christophe Cambadélis, premier secrétaire du PS, a été éliminé dimanche dès le premier tour des élections législatives dans la 16e circonscription de Paris, où le secrétaire d'Etat chargé du Numérique, Mounir Mahjoubi (En Marche !) est arrivé largement en tête.

M. Cambadélis, 65 ans, qui était député de cette circonscription depuis 1997 et député de Paris depuis 1988 (avec une interruption entre 1993 et 1997), n'arrive qu'en quatrième position avec 8,60% des voix.

Mounir Mahjoubi, pour la République en Marche, s'adjuge 38,08% des voix. Cet ancien président du Conseil national du numérique, ancien responsable de la campagne numérique de François Hollande en 2012, est le plus jeune membre du gouvernement.

Il sera face à la candidate de La France insoumise, Sarah Legrain, normalienne de 31 ans et professeure en Seine-Saint-Denis, qui remporte 20,84% des voix.

24 candidats se présentaient sur cette circonscription populaire ancrée à gauche du XIXe arrondissement.

Jean-Luc Mélenchon y était arrivé en tête au premier tour de la présidentielle (30,52%) devant Emmanuel Macron (29,92%), François Fillon (16,12%) et Benoît Hamon (13,21%).

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




M. Cambadélis, 65 ans, qui était député de cette circonscription depuis 1997 et député de Paris depuis 1988 (avec une interruption entre 1993 et 1997), n'arrive qu'en quatrième position avec 8,60% des voix.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-