Législatives: Girardin pas investie mais soutenue par La République En Marche

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Législatives: Girardin pas investie mais soutenue par La République En Marche

Publié le 23/05/2017 à 13:38 - Mise à jour à 13:40
© CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

La ministre des Outre-mer Annick Girardin, candidate aux législatives à Saint-Pierre-et-Miquelon, a indiqué mardi qu'elle n'était pas investie par La République En Marche mais soutenue par le mouvement d'Emmanuel Macron.

"Je n'ai pas demandé l'investiture de La République En Marche, mais je me félicite de son soutien", a expliqué à l'AFP la ministre, en marge d'une cérémonie en mémoire des victimes de l'esclavage, à Paris.

Lundi soir, le mouvement d'Emmanuel Macron a indiqué que les six ministres du gouvernement d'Edouard Philippe candidats aux législatives le seraient "sous la même étiquette" de La République en Marche.

"Je suis Radicale de Gauche, je me présente sous cette étiquette, et je suis investie par le PRG et le Parti socialiste, dans le cadre d'un accord global qui couvre tous les députés sortants", a précisé la ministre, qui est également investie par "Génération Ecologie".

Mais elle a jugé "logique" d'être soutenue par le mouvement du président de la République, dans le cadre d'une "cohérence gouvernementale".

"Je suis très claire, et droite dans mes bottes", a assuré la ministre, précisant également que "les Outre-mer ont aussi des partis politiques locaux". "Je suis d'abord une ultramarine, et je suis issue et déclarée localement de +Cap sur l'avenir+", un mouvement politique fondé à Saint-Pierre-et-Miquelon, a-t-elle insisté.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La ministre des Outre-mer Annick Girardin, à l'Elysée le 18 mai 2017

Newsletter


Fil d'actualités Elections




Commentaires

-