Législatives: les ministres doivent "soutenir les candidats de la majorité présidentielle"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Législatives: les ministres doivent "soutenir les candidats de la majorité présidentielle"

Publié le 18/05/2017 à 12:33 - Mise à jour à 13:00
© STEPHANE DE SAKUTIN / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner a déclaré mercredi que tous les membre du gouvernement, y compris les deux ministres Les Républicains Bruno Le Maire et Gérald Darmanin, devaient "soutenir les candidats de la majorité présidentielle" lors des élections législatives.

"Cela n'a pas été abordé en Conseil des ministres mais bien évidemment, chacune et chacun d'entre nous doit soutenir les candidats de la majorité présidentielle", a déclaré M. Castaner lors du compte-rendu du premier Conseil des ministres du quinquennat.

"Les ministres sont des militants de la majorité présidentielle, ils ne sont plus les militants de tel ou tel parti politique", a insisté M. Castaner.

Interrogé jeudi matin sur France Inter, le Premier ministre Édouard Philippe avait indiqué qu'il "participerai[t] aux élections législatives" et qu'il "essaierai[t] de donner au président de la République la majorité dont il a besoin", sans préciser s'il ferait campagne pour les candidats de La République en marche, le parti de M. Macron, ou pour les candidats de son propre parti, Les Républicains.

"Nous avons tous la responsabilité de favoriser, d'accompagner l'élection de femmes et d'hommes dans le renouvellement que vous connaissez, avec 77% de candidats de La République en marche qui ne sont pas issus du monde politique, qui ne sont pas élus, de faire en sorte que ce soient ces candidats qui donneront une majorité", a précisé M. Castaner.

Le parti de M. Macron a procédé à 521 investitures, laissant libre 56 circonscriptions en protégeant un certain nombre de ténors de droite et de gauche comme Thierry Solère (LR), Marisol Touraine ou Stéphane Le Foll (PS).

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le porte-parole du gouvernement Christophe Castaner arrive à l'Elysée pour le premier Conseil des ministres, le 18 mai 2017 à Paris

Newsletter


Fil d'actualités Elections




Commentaires

-