Patrimoine, déplacement à Las Vegas: "Ma probité n'est pas en cause", affirme Macron

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Patrimoine, déplacement à Las Vegas: "Ma probité n'est pas en cause", affirme Macron

Publié le 15/03/2017 à 19:32 - Mise à jour à 20:49
© DENIS CHARLET / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP

-A +A

Emmanuel Macron, candidat d'En Marche! à la présidentielle, a affirmé mercredi à Sarcelles (Val-d'Oise) que sa "probité" n'était pas "en cause", après l'ouverture d'une enquête judiciaire concernant l'organisation d'un déplacement à Las Vegas en 2016, alors qu'il était ministre de l'Économie.

Également dans le viseur de l'association Anticor, qui a saisi la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) sur sa déclaration de patrimoine, M. Macron a estimé, à propos de ces deux dossiers, qu'"en aucun cas ce qui se passe n'est comparable à une mise en examen, à des affaires par ailleurs". "Il ne faut pas tout confondre", a-t-il dit.

"Il y a des associations qui s'interrogent: la Haute Autorité leur donnera une réponse. Il y a une enquête sur Business France (organisme dépendant de Bercy, ndlr): c'est normal qu'elle soit faite. En aucun cas ma probité n'est en cause", a-t-il déclaré à l'issue d'une cérémonie organisée dans cette ville populaire de banlieue parisienne en hommage aux victimes juives de l'attentat de l'école Ozar Hatorah de Toulouse, en 2012.

"C'est tout à fait normal qu'il y ait toutes ces procédures, c'est ce que la transparence requiert dans un Etat de droit, je prends cela avec beaucoup de sérénité. Mais il faut éviter les amalgames", a-t-il insisté.

Le candidat, qui creuse l'écart avec François Fillon et serait au coude-à-coude avec Marine Le Pen au premier tour de la présidentielle selon un sondage diffusé mercredi, a précisé avoir eu à soumettre sa déclaration de patrimoine "à plusieurs reprises ces dernières années". "La Haute Autorité n'a jamais signalé aucune anomalie", a-t-il encore affirmé.

L'association Anticor a annoncé lundi avoir saisi la HATVP pour lui demander "de vérifier le caractère exhaustif, exact et sincère" de sa déclaration de patrimoine, estimant qu'elle présentait un "manque de cohérence entre les revenus et le patrimoine déclarés".

Par ailleurs, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire sur des soupçons de favoritisme autour de l'organisation d'un déplacement de M. Macron, alors ministre, en janvier 2016 à Las Vegas. Elle fait suite à un rapport de l'Inspection générale des finances (IGF), qui soupçonne des dysfonctionnements dans l'organisation de cette opération, confiée au géant Havas sans appel d'offres par Business France, l'organisme de promotion de la "French Tech" dépendant de Bercy.

Auteur(s): Par AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


"En aucun cas ce qui se passe n'est comparable à une mise en examen, à des affaires par ailleurs" a déclaré Emmanuel Macron.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-