Alsace: un prêtre condamné à deux ans ferme pour agressions sexuelles

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Alsace: un prêtre condamné à deux ans ferme pour agressions sexuelles

Publié le 01/02/2019 à 23:06 - Mise à jour à 23:12
© LOIC VENANCE / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Colmar
-A +A

Un prêtre jugé vendredi à huis-clos a été condamné à cinq ans de prison, dont deux ferme, par le tribunal correctionnel de Colmar pour des agressions sexuelles sur quatre paroissiennes, mineures au début des faits, et pour avoir détourné plus de 100.000 euros.

La peine a été prononcée publiquement dans la soirée par le tribunal qui a également prononcé une mise à l'épreuve de 24 mois à l'encontre de cet ecclésiastique de 60 ans qui comparaissait libre sous contrôle judiciaire.

Il encourait au maximum 10 ans de prison.

Aucun mandat de dépôt n'a été prononcé à l'audience, ce qui laisse la possibilité d'un aménagement de peine.

Le sexagénaire devra également suivre un traitement psychologique - démarche qu'il a déjà entamée, selon ses avocats. Le jugement lui interdit d'entrer en contact avec ses victimes et toute activité avec des mineurs. Il lui est aussi interdit de séjourner en Alsace.

Cette peine demeure en-deçà des réquisitions du ministère public qui avait demandé quatre ans ferme assortis d'un suivi socio-judiciaire de trois ans contre ce prêtre qui officiait dans le Bas-Rhin et le Haut-Rhin, départements alsaciens où les faits ont été commis.

Le procès s'était tenu à huis-clos à la demande de trois des quatre victimes, mineures au début des faits. La plus jeune avait alors neuf ans.

Les agressions, qui ont continué alors que trois victimes étaient majeures, ont eu lieu entre 2001 et 2006 à Fegersheim et Illkirch-Graffenstaden, dans la banlieue de Strasbourg, et à Wintzenheim, près de Colmar, entre 2011 et 2016.

Placé en détention provisoire durant trois mois au début de l'affaire, en septembre 2016, le prêtre "regrette amèrement les faits qu'il a reconnus (...) et présente ses regrets aux victimes et aux personnes (...) blessées par des agissements intolérables", a indiqué son avocat, Me Thierry Moser, dans un communiqué.

Le prêtre avait reconnu avoir détourné plus de 100.000 euros d'argent destiné à l'Eglise et les avoir reversés à l'une des victimes, alors majeure, en échange de faveurs sexuelles.

Au total, il lui aurait versé plus de 240.000 euros, dont une partie provenant de son patrimoine personnel.

La victime, aujourd'hui âgée de 29 ans, poursuivie pour "recel d’abus de confiance", a finalement été relaxée, le tribunal estimant qu'il n'y avait pas d'éléments suffisants pour prouver qu'elle connaissait la provenance de ces fonds.

Auteur(s): Par AFP - Colmar

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un prêtre jugé ondamné à cinq ans de prison, dont deux ferme, par le tribunal correctionnel de Colmar pour des agressions sexuelles sur quatre paroissiennes, mineures au début des

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-