Ardèche: une pétition réclame "justice" après la mort du coq Marcel

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Ardèche: une pétition réclame "justice" après la mort du coq Marcel

Publié le 17/08/2020 à 15:24 - Mise à jour à 17:38
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Privas
-A +A

Une pétition réclamant "justice pour le coq Marcel" a récolté plus de 74.000 signatures à l'initiative d'un habitant du village de Vinzieux (Ardèche), dont le coq a été tué en mai dernier par un voisin.

"Nous avons été profondément choqués par ce drame", a rapporté à l'AFP Sébastien Verney, habitant de cette petite commune ardéchoise de 450 âmes, où le gallinacé a été tué d'un coup de feu par un voisin exaspéré par ses chants. Le suspect a reconnu les faits et sera jugé début décembre par le tribunal de Privas.

"Le mode de vie à la campagne est de plus en plus atteint par des comportements qui ne sont pas punis", observe M. Verney, rappelant le combat judiciaire mené l'été dernier autour du coq Maurice sur l'île d'Oléron (Charente-Maritime).

Après ce qu'il a dénoncé comme un "acte barbare", le propriétaire de Marcel a créé une page Facebook qui a recueilli de nombreux témoignages et marques de soutien, incitant ce dernier à lancer la pétition "Justice pour le coq Marcel", afin de "sensibiliser et d'apaiser les campagnes". Elle a, à ce jour, mobilisé 74.490 signataires.

Le conflit autour du coq Maurice avait incité l'Assemblée nationale à voter en janvier une proposition de loi introduisant la notion de "patrimoine sensoriel" des campagnes dans le droit français. Elle doit prochainement être présentée aux sénateurs.

A Vinzieux, si Marcel n'est plus, sa descendance est assurée et cinq poussins sont prêts à reprendre le flambeau, selon leur propriétaire.

Auteur(s): Par AFP - Privas

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Un coq pris en photo à Lille, le 25 juin 2017

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-