Attac peint en noir la Samaritaine pour dénoncer les milliardaires

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Attac peint en noir la Samaritaine pour dénoncer les milliardaires

Publié le 03/07/2021 à 22:51 - Mise à jour à 22:52
© Eric PIERMONT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

L'association altermondialiste Attac a peint en noir samedi des vitrines de la Samaritaine, le grand magasin du géant du luxe LVMH à peine rouvert au cœur de Paris, pour dénoncer "l'enrichissement indécent des milliardaires pendant la crise sanitaire".

La maire de Paris, Anne Hidalgo, a dénoncé sur Twitter un "acte de vandalisme". Le grand magasin a rouvert il y a dix jours, inauguré par le président de la République Emmanuel Macron. Il appartient au groupe LVMH du milliardaire Bernard Arnault.

Sur son site internet, Attac a affirmé vouloir "dénoncer l’enrichissement indécent des milliardaires pendant la crise sanitaire, avec la complicité du gouvernement, particulièrement celui de Bernard Arnault, troisième fortune mondiale".

Sur une vidéo postée par l'association, on voit des militants en combinaison blanche asperger de gouache noire des vitrines flambant neuves du grand magasin. Ils collent aussi une affiche avec une photo de M. Arnault, intitulée "Bernard Arnault, PDG de LVMH, +62 milliards d'euros pendant la crise".

"Le monde s’émerveille devant l’inauguration de la Samaritaine, nouvelle vitrine de luxe du groupe LVMH, pendant que les premiers et premières de corvée attendent toujours que leurs professions et salaires soient revalorisés, que le système hospitalier et son personnel sont asphyxiés, que les petites entreprises souffrent, que les pauvres s’appauvrissent et les précaires se précarisent", a souligné Aurélie Trouvé, porte-parole d’Attac, sur le site de l'association.

Interrogé par l'AFP, LVMH n'a pas souhaité faire de commentaire, précisant juste "envisager de porter plainte".

Outre Mme Hidalgo, d'autres responsables politiques ont dénoncé l'action d'Attac: "La bêtise a rouvert, elle aussi", a réagi le secrétaire d'Etat chargé des Affaires européennes, Clément Beaune, tandis que la présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, soulignait que "ce n'est pas en attaquant nos champions nationaux, créateurs d’emplois et moteurs de l’attractivité dans le territoire, que nous aurons plus de justice sociale !"

Fermé en 2005 pour des raisons de sécurité liées à sa vétusté, le célèbre magasin situé face à la Seine, au niveau du Pont Neuf, a rouvert le 23 juin après 750 millions d'euros de travaux.

Le magasin occupe 20.000 m2 et abrite 600 marques de luxe mêlant mode, art de vivre et gastronomie. Le projet comprend aussi un hôtel de luxe de la marque Cheval Blanc de 72 chambres et suites avec vue plongeante sur la Seine, qui ouvrira le 7 septembre.

A terme, le site emploiera environ 3.000 personnes entre son magasin, celui de l'enseigne Uniqlo, son hôtel de luxe, ses restaurants et des bureaux.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le batiment de la Samaritaine près de la Seine à Paris, le 18 juin 2021

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-