Attaque au couteau : la rapide intervention des policiers a évité un "bilan plus lourd", selon Edouard Philippe

Attaque au couteau : la rapide intervention des policiers a évité un "bilan plus lourd", selon Edouard Philippe

Publié le 13/05/2018 à 01:15 - Mise à jour à 17:44
© GUILLAUME SOUVANT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Edouard Philippe a rendu hommage samedi soir à la rapidité de l'intervention des policiers, qui ont neutralisé l'auteur de l'attaque au couteau à Paris et évité un "bilan plus lourd".

Le Premier ministre s'est rendu samedi soir au commissariat du IIIe arrondissement après l'attaque qui a fait un mort et quatre blessés, dont deux "dans une urgence absolue". La section antiterroriste du parquet de Paris a été saisie.

L’identité de l'assaillant "n'est pas établie à l'heure où je vous parle", a déclaré à la presse M. Philippe.

Il a salué "l'exceptionnelle réactivité des forces de police". Un appel à police-secours a été, selon lui, passé à 20H47. "Dans les cinq minutes", les policiers étaient sur place et "moins de neuf minutes" après, l'auteur de l'attaque était abattu.

"Cette rapidité dans la réaction a de toute évidence évité un bilan plus lourd", a souligné M. Philippe.

Il a rendu hommage, après cette attaque et celle de Trèbes (Aude) il y a quelques semaines, aux "gendarmes et policiers du quotidien qui sont en première ligne". "Ils ont une nouvelle fois montré leur remarquable maîtrise".

"La France est déterminée à ne céder en rien aux menaces que les assaillants veulent faire peser sur elle", a-t-il assuré, promettant des "réponses fermes, claires".

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le Premier ministre Edouard Philippe a rendu hommage à la rapidité de 'intervention des policiers, qui ont neutralisé l'auteur de l'attaque au couteau à Paris

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-