Attentats en Espagne: une enquête antiterroriste ouverte à Paris

Attentats en Espagne: une enquête antiterroriste ouverte à Paris

Publié le 18/08/2017 à 12:07 - Mise à jour à 13:05
© NICOLAS CARVALHO OCHOA / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Une enquête antiterroriste à été ouverte vendredi en France suite aux attentats en Catalogne où plusieurs Français ont été blessés par des voitures qui ont foncé dans la foule, à Barcelone et Cambrils, a annoncé le parquet de Paris.

L'enquête de flagrance, habituelle quand des Français sont victimes d'actes terroristes à l'étranger, a été ouverte pour "tentatives d'assassinats en relation avec une entreprise terroriste confiée à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) et à la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ)", a indiqué le parquet.

Selon le gouvernement français, au moins 26 Français ont été blessés, dont plus d'une dizaine grièvement, lors du seul attentat de jeudi après-midi à Barcelone.

Revendiqué par le groupe jihadiste Etat islamique, l'attaque a fait au moins 14 morts et des centaines de blessés de 24 nationalités différentes. Les morts d'un Belge et de deux Italiens ont été confirmées par les autorités de leurs pays.

Les enquêteurs français sont également saisis des investigations sur l'attaque perpétrée quelques heures plus tard à Cambrils, une ville touristique à 120 km au sud de Barcelone, ce qui signifie que des victimes françaises ont été identifiées.

Six civils et un policier ont été blessés par une Audi A3 qui a foncé dans la foule, juste après minuit, sur la promenade de bord de mer. Les cinq occupants de la voiture, porteurs de fausses ceintures d'explosifs, ont été abattus dans la fusillade qui a suivi.

L'attaque de Cambrils n'avait pas été revendiquée vendredi matin, mais la police espagnole a établi un lien avec l'attentat de Barcelone.

Le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a annoncé qu'il se rendait dans la journée dans la capitale catalane "afin de rendre visite aux victimes françaises de cet acte lâche et d’assurer du soutien de la France le peuple et les autorités espagnols".

Une cellule de crise ouverte par le Quai d'Orsay pour faire le point sur la sécurité des Français à Barcelone et répondre à leurs proches a reçu plus de 3.200 appels, a précisé le ministre.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




74ada2b968b8d022e100485b495919d31e760d75.jpgDes passants aident des victimes de la camionnette qui a foncé dans la foule sur la Rambla de Barcelone, tuant 13 personnes, le 17 août

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-