Bac 2018: taux de réussite de 88,3%, en hausse de 0,4 point

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Bac 2018: taux de réussite de 88,3%, en hausse de 0,4 point

Publié le 13/07/2018 à 08:03 - Mise à jour à 11:52
© CHARLY TRIBALLEAU / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

Le taux de réussite au baccalauréat a atteint cette année 88,3%, en légère hausse (+0.4 point) par rapport à l'année précédente, selon les chiffres quasi définitifs du ministère de l'Education nationale publiés vendredi après les oraux de rattrapage.

Il s'élève à 91,1% pour le bac général (+0,4 point), 88,9% pour le bac technologique (-1,6 point) et 82,6% pour le bac professionnel (+1,1 point).

Au total, 675.600 candidats sont devenus bacheliers à l'issue de cette session, précise le ministère dans un communiqué.

Sur les 765.000 candidats à la session 2018, plus de la moitié (52%) passaient un bac général, 20% un bac technologique et 28% un bac professionnel.

Dans la filière générale, c'est le bac économique et social (ES) qui affiche une hausse de son taux de réussite (+1,3%).

Comme chaque année, la série scientifique (S) affiche le plus gros score, avec 91,8% d'admis, un chiffre stable par rapport à l'année dernière.

L'an dernier, le taux de réussite au bac avait atteint 87,9%, en léger repli (-0,6 point) après le taux de record affiché en 2016.

Pour l'édition 2018, le bac n'a pas connu de gros changements. La réforme de cet examen rituel, promise cet hiver par le ministre de l'Education Jean-Michel Blanquer, est prévue pour la session 2021 et sera étrennée par les élèves actuellement en classe de Troisième.

L'examen ne comptera plus que quatre épreuves écrites: le français en Première, deux épreuves dites de spécialité après les vacances de printemps en Terminale, et la philo fin juin. Un grand oral, d'une durée de 20 minutes, se déroulera également fin juin.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le taux de réussite au baccalauréat a atteint cette année 88,3%, en légère hausse (+0.4 point) par rapport à l'année précédente, selon les chiffres quasi définitifs du ministère de l'Education nationale publiés vendredi après les oraux de rattrapage.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-