Bayou (EELV) réclame des excuses à Hidalgo

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Bayou (EELV) réclame des excuses à Hidalgo

Publié le 23/11/2020 à 09:05 - Mise à jour à 09:06
© Ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Le secrétaire national d'EELV Julien Bayou a demandé lundi à la maire de Paris Anne Hidalgo des excuses après qu'elle a "insulté tous les écologistes" en "insinuant" que des élus Verts n'auraient pas voté mardi pour qu'un lieu de la capitale porte le nom de l'enseignant décapité Samuel Paty.

"C'est vraiment scandaleux ce qui s'est passé parce que la maire de Paris insinue que nous nous serions abstenus. Or elle sait très très bien ce qui s'est passé; c'est extrêmement grave", a accusé sur RFI le patron d'EELV.

"Je ne comprends pas que dans cette interview à BFM, elle puisse mentir les yeux dans les yeux et insulter comme ça tous les écologistes (...) C'est pas possible d'instrumentaliser comme ça cet assassinat de Samuel Paty", a-t-il dénoncé.

"Nous demandons des excuses de la part d'Anne Hidalgo, elle doit retirer ses propos, il n'y a aucune ambiguïté sur la République pour les écologistes", a-t-il ajouté.

Dans un entretien samedi sur BFMTV, Mme Hidalgo, qui est de plus en plus citée comme une candidate possible de la gauche à l'Elysée en 2022, avait jugé "choquant" que quelques élus Verts se soient abstenus pour ce vote et avait invité les écologistes à "progresser sur les questions notamment de République".

Les Verts parisiens avaient en réalité voté cette délibération, après s'être étonnés que celle-ci soit prise aussi tôt après la mort du professeur, alors que la pratique habituelle veut qu'un délai de cinq ans s'écoule entre le décès d'une personne et le fait qu'on attribue son nom à un lieu.

Une confusion était en outre apparue du fait d'un incident technique, qui avait comptabilisé 20 élus issus de tous les groupes -dont cinq EELV- parmi les non votants.

Pourquoi cette attaque contre les élus Verts? "Je ne sais pas si c'est parce qu'elle pense à 2022, je ne sais pas si c'est parce qu'elle a encore en travers le fait que nous ayons mis en cause ses liens avec Christophe Girard", a répondu M. Bayou.

La majorité municipale avait connu une première crise avec la démission pendant l'été, poussée par les Verts, de l'adjoint à la Culture Christophe Girard, un proche d'Anne Hidalgo, entendu dans le cadre de l'affaire Matzneff.

Le groupe EELV à la mairie de Paris va demander à la maire Anne Hidalgo "si elle souhaite continuer à travailler avec (eux)", a annoncé dimanche soir l'élu David Belliard dans une interview à Libération, en faisant part de sa "meurtrissure" contre ce qu'il qualifie d'"insulte personnelle".

La cheffe du groupe municipal des Verts, Fatoumata Koné, doit rencontrer prochainement Mme Hidalgo.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le secrétaire national d'EELV Julien Bayou le 22 septembre 2020 à Paris

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-