Vigilance orange canicule: des records de température atteints dans le Sud de la France, du mieux attendu dimanche

Vigilance orange canicule: des records de température atteints dans le Sud de la France, du mieux attendu dimanche

Publié le 05/08/2017 à 09:19 - Mise à jour à 17:45
©Philippe Huguen/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

La canicule continuait samedi dans douze départements du Sud-Est, avec des températures grimpant jusqu'à 42 degrés par endroit dans l'après-midi avant une baisse progressive prévue dimanche, selon un dernier bulletin de Météo-France.

"L'épisode caniculaire se poursuit, mais régresse peu à peu", annonce le prévisionniste, alors que le thermomètre affichait samedi, à 15H00, 42 degrés au Luc (Var), 40°C à Calvi (Haute-Corse), 35°C à Montélimar (Drôme), 37°C à Béziers (Hérault) ou encore 38°C à Avignon (Vaucluse).

Les douze départements toujours en vigilance orange pour canicule samedi après-midi sont les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes, les Alpes-Maritimes, l'Ardèche, les Bouches-du-Rhône, la Haute-Corse, la Corse-du-Sud, la Drôme, le Gard, le Var, le Vaucluse et l'Hérault. Les Pyrénées-Orientales, encore placées en vigilance orange samedi à la mi-journée, n'étaient plus concernées par ces fortes chaleurs dans l'après-midi.

"Les températures maximales sont à nouveau très chaudes, mais perdent en général un à deux degrés par rapport à vendredi", selon Météo-France.

"Cette vague de chaleur va quitter la France demain (dimanche), les températures vont baisser d'un cran sur le Sud-Est, perdront quelques degrés. On va revenir à des valeurs plus classiques", a précisé à l'AFP Frédéric Nathan, prévisionniste de Météo-France. Toutefois, "la chaleur résistera encore" en Provence-Alpes-Côte d'Azur et en Corse, et les températures y resteront élevées jusqu'à dimanche 21H00.

Avec la forte canicule, le déficit en eau et la sécheresse, les seuils de crise ont été atteints. Sur le bassin versant de l’Huveaune aval, le préfet des Bouches-du-Rhône a suspendu "tous les prélèvements dans les eaux de surface intérieures, dont les rivières, fleuves côtiers ou lacs".

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, le niveau d'alerte à la sécheresse a été déclenché par endroit et le préfet a interdit, entre autres, d'irriguer les sols entre 11H00 et 18H00, d'arroser pelouses et espaces verts, de remplir les piscines sur la même tranche horaire ou de laver les véhicules hors des stations de lavage dans plusieurs communes, dont celles de Forcalquier, Cruis ou Fontienne.

Face à cette forte chaleur, les autorités conseillent de fermer les volets, rideaux et fenêtres, aérer la nuit, utiliser ventilateur ou climatisation, ne pas sortir aux heures les plus chaudes et de boire beaucoup d'eau.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La fin de cet épisode de canicule est prévue "au plus tôt" dimanche à 21h00, précise l'institut.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-