Congrès du FN: Jean-Marie Le Pen déchu de sa présidence d'honneur

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Congrès du FN: Jean-Marie Le Pen déchu de sa présidence d'honneur

Publié le 11/03/2018 à 10:09 - Mise à jour à 10:12
© JOEL SAGET / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Lille

-A +A

Les militants du Front national réunis en congrès à Lille ont voté sans surprise de nouveaux statuts du parti qui suppriment la fonction de président d'honneur, occupée depuis 2011 par le cofondateur du parti Jean-Marie Le Pen, déjà exclu, a annoncé dimanche Jean-François Jalkh, vice-président du FN.

Les quelque 1.500 militants présents à Lille ont approuvé ces statuts à 79,7% des voix exprimées (20,2% contre).

M. Le Pen, qui a présidé le parti 39 ans, de 1972 à 2011, avait déjà été exclu du parti en 2015 par la présidente du FN Marine Le Pen en raisons de propos polémiques répétés sur la Shoah.

Cette exclusion a donné lieu à une longue bataille judiciaire entre le père et la fille.

Le 9 février, la cour d'appel de Versailles avait confirmé l'exclusion de M. Le Pen mais l'avait laissé à ses fonctions de président d'honneur.

Ce vote rend caduque cette décision judiciaire.

Jean-Marie Le Pen, qui a publié ses mémoires une dizaine de jours avant le congrès de sa fille, a renoncé finalement à venir au rassemblement de Lille, une première pour lui. Il avait menacé de venir en recourant si besoin à la "force publique". Mais la direction du FN avait prévenu qu'il serait interdit d'entrée.

Samedi, il a dédicacé ses mémoires dans une librairie parisienne et dimanche, il doit déposer une gerbe au cimetière de Montmartre sur la tombe d'un ancien dirigeant du FN, François Duprat, mystérieusement assassiné en 1978.

Les militants ont aussi validé dans leur vote de nouvelles appellations pour les instances du parti, qui dataient de 1972 et s'inspiraient de celles du PCF de l'époque.

Le bureau politique est rebaptisé bureau national, et le comité central, conseil national.

Un conseil national des "élus locaux" est aussi créé.

Auteur(s): Par AFP - Lille


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Jean-Marie Le Pen en janvier 2016 à Saint-Cloud

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-