"Moscou-Paris" de retour: coup de froid sur la moitié nord de la France ce week-end

"Moscou-Paris" de retour: coup de froid sur la moitié nord de la France ce week-end

Publié le 17/03/2018 à 08:19 - Mise à jour à 08:22
© PHILIPPE HUGUEN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Les températures vont chuter de manière marquée à partir de ce week-end sur une moitié nord/nord-est de la France, avec quelques flocons notamment dimanche, a-t-on appris vendredi auprès de Météo France.

Une masse d'air froid venue de Finlande et du nord-ouest de la Russie va faire baisser brutalement samedi le thermomètre, qui devrait atteindre son plus bas lundi (-3° de minimale au nord). Cela s'accompagnera d'une perturbation et de vent, avec parfois un peu de neige en plaine.

Les températures devraient ensuite remonter doucement durant la semaine, pour retrouver des normales de saison à l'approche du week-end prochain.

Il fera froid dès ce samedi du côté de la frontière belge et du nord-est. Lille, où 13°C était relevé vendredi après-midi, devrait perdre 11°C en 24 heures: 2°C sont prévus samedi après-midi. Strasbourg passera de 14 à 6.

Dimanche le froid gagnera une grande moitié nord, avec des gelées le matin (-2 à Metz, Nancy, Strasbourg, -3 à Lille).

Paris, à 13°C de maximale vendredi, passera à 8°C samedi, puis 4°C dimanche. Les minimales tomberont à 0°C intra-muros, -1°C en banlieue.

Lundi et mardi le mercure pourra chuter jusqu'à -5 ou -6 localement sur cette large portion du pays.

Avec des maximales dimanche de 4°C au nord, 10°C au sud, et lundi de 4°C au nord et 9° au sud, le pays sera ainsi bien en-dessous des normales de saison (13 au nord, 16 au sud), note le prévisionniste Frédéric Nathan.

Le vent devrait en outre accentuer la faiblesse des températures ressenties.

"Mais on est encore très loin des records" de froid, nuance M. Nathan. En mars "cela arrive assez régulièrement, même si on commençait à s'habituer à la douceur puisque début mars a été plutôt au-dessus de la moyenne" de saison.

Côté précipitations, une perturbation allant de l'embouchure de la Seine aux Alpes, devrait donner des pluies "pas très fortes", et un peu de neige sur les reliefs du Jura à partir de 900 m.

Il y aura aussi "quelques flocons", en plaine, vers les frontières belge et luxembourgeoise (1 à 3 cm voire localement 5). Paris sera "à la limite" et ne devrait pas voir tomber "grand-chose", selon M. Nathan.

L'ouest et le sud-ouest auront droit pour leur part à des averses de pluie.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les températures vont chuter de manière marquée à partir de ce week-end sur une moitié nord/nord-est de la France, avec quelques flocons notamment dimanche, a-t-on appris vendredi auprès de Météo France.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-