Covid: le vaccinodrome du Stade de France, "tout un symbole", selon Castex

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Covid: le vaccinodrome du Stade de France, "tout un symbole", selon Castex

Publié le 06/04/2021 à 19:05 - Mise à jour à 19:56
© Yoan VALAT / POOL/AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Saint-Denis
-A +A

Jean Castex s'est rendu mardi après-midi au centre de vaccination géant ouvert dans la matinée au Stade de France, à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), "tout un symbole" selon le Premier ministre qui est allé à la rencontre de patients et soignants.

Le chef du gouvernement était accompagné des ministres de la Santé, Olivier Véran, et de l'Intérieur, Gérald Darmanin, ainsi que d'élus locaux comme la présidente de la région Valérie Pécresse, le président du département Stéphane Troussel et le député Eric Coquerel.

Il a fait part de sa "reconnaissance et (sa) gratitude à toutes celles et ceux qui s'impliquent" dans ce vaccinodrome, ainsi que "dans les 1.700 centres de vaccination qui fonctionnent partout en France" et à tous les professionnels de santé qui apportent leur concours à la vaccination.

Le Premier ministre a par ailleurs confirmé l'objectif de 10 millions de doses injectées d'ici la mi-avril, voire "dès la fin de la présente semaine".

En entamant une déambulation dans le sous-sol de l'enceinte sportive, où a été installé le centre de vaccination, Jean Castex a interpellé de nombreux patients, entre plusieurs selfies. A l'une d'entre elles: "Quand avez-vous eu votre rendez-vous? Ce matin? Génial!".

Le centre du Stade de France ambitionne de réaliser 10.000 injections par semaine. La moitié des rendez-vous sont réservés aux habitants de la Seine-Saint-Denis, l'un des départements les plus touchés par l'épidémie, et où des résistances à la vaccination ont été observés.

Le maire de Saint-Denis, Mathieu Hanotin, a ainsi expliqué au Premier ministre "employer des médiateurs pour aller convaincre sur les marchés, aller chercher ceux qui hésitent, pour qui l'information n'arrive pas jusqu'à eux". "Très bien !", lui a répondu Jean Castex, qui a par ailleurs félicité des professionnels de santé à la retraite qui ont repris du service pour participer à la campagne vaccinale.

Au centre d'appel mis en place à côté des lignes de vaccination, où cinquante personnes répondent tous les jours, l'un des standardistes a par ailleurs assuré au ministre de la Santé que des rendez-vous étaient rapidement disponibles pour les personnes éligibles: selon lui, en appelant mardi après-midi, on pouvait se faire vacciner dès jeudi.

Auteur(s): Par AFP - Saint-Denis

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le Premier ministre Jean Castex (g) avec le préfet de Seine-Saint-Denis Georges-François Leclerc, arrive le 6 avril 2021 au centre de vaccination géant du Stade de France

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-