Darmanin demande d'interdire la manifestation pour la Palestine à Paris samedi

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Darmanin demande d'interdire la manifestation pour la Palestine à Paris samedi

Publié le 13/05/2021 à 16:01 - Mise à jour à 17:09
© Christophe ARCHAMBAULT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a demandé jeudi au préfet de police de Paris d'interdire la manifestation de soutien au peuple palestinien prévue samedi dans la capitale, en raison des "graves troubles à l'ordre public constatés en 2014".

"J'ai demandé au Préfet de police d'interdire les manifestations de samedi en lien avec les récentes tensions au Proche-Orient", a tweeté le ministre de l'Intérieur, en référence à la manifestation prévue samedi à 15H00 à Barbès (XVIIIe arrondissement).

Ailleurs en France, "consigne a été donnée aux préfets d'être particulièrement vigilants et fermes", poursuit M. Darmanin.

"De graves troubles à l'ordre public furent constatés en 2014", ajoute-t-il.

Dans un télégramme envoyé à l'ensemble des préfets et consulté par l'AFP, le ministre rappelle "le précédent du 19 juillet 2014 à Paris". Il demande aux préfets de "mobiliser les services de renseignement" pour "assurer le suivi" des rassemblements et "anticiper les risques de débordement".

Et de "ne pas hésiter" à "interdire" les manifestations si leurs déclarations sont "hors délai", représentent un risque de "troubles à l'ordre public" ou ne "respectent pas les règles de l'état d'urgence sanitaire".

Il appelle également les préfets à assurer la "protection des lieux de culte, écoles, centres cultures et commerces de la communauté juive".

En juillet 2014, plusieurs manifestations avaient été organisées en France, pour dénoncer l'offensive israélienne dans la bande de Gaza.

Le 19 juillet notamment, plusieurs milliers de manifestants avaient bravé l'interdiction de manifester à Barbès. Le rassemblement avait dégénéré rapidement, laissant place à des heures d'émeutes urbaines.

Mercredi, Bertrand Heilbronn, le président de l'Association France Palestine Solidarité a été placé en garde à vue quelques heures, après un rassemblement à proximité du ministère des Affaires étrangères préalablement interdit par la préfecture de police de Paris.

Son arrestation a suscité l'indignation de plusieurs personnalités politiques à gauche, dont Jean-Luc Mélenchon, le leader de La France insoumise.

Les affrontements entre le Hamas et Israël avaient fait jeudi 83 morts à Gaza, enclave palestinienne sous blocus israélien contrôlée par le Hamas, et 7 côté israélien, et ne montrait aucun signe d'apaisement.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin à Matignon à Paris le 10 mai 2021

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-