Darmanin, Lecornu et Solère se déclarent adhérents à "En Marche"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Darmanin, Lecornu et Solère se déclarent adhérents à "En Marche"

Publié le 26/11/2017 à 08:32 - Mise à jour à 18:10
© Ludovic MARIN / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, Sébastien Lecornu, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, et Thierry Solère, député "Constructifs", tous récemment exclus de LR, ont rejoint samedi La République en marche, ont-ils annoncé au Journal du Dimanche.

Gérald Darmanin a adhéré via internet, samedi matin, Sébastien Lecornu et Thierry Solère dans la soirée, précise le JDD. Ils appartenaient tous les trois aux Républicains avant leur exclusion fin octobre.

Ils avaient auparavant prévenu de leur initiative le Premier ministre Édouard Philippe et le patron de LREM Christophe Castaner.

"Le moment qui m'a fait basculer, c'est quand Laurent Wauquiez a évoqué le +grand remplacement culturel+", confie au JDD Gérald Darmanin. "On ne peut pas simplement dire qu'on n'est pas d'accord avec ça. Il faut le combattre", ajoute-t-il.

Sébastien Lecornu s'inquiète lui de cette droite qui "est la résurgence d'une vieille droite que le gaullisme avait su tenir à l'écart pendant toute la Ve République et qui revient au galop."

"Je ne veux pas mettre mon énergie à reconstituer de vieilles formations politiques. Je veux la mettre à la reconstruction du pays", se justifie Thierry Solère.

"Je ne suis pas une marionnette qui appartient à un parti pour cocher des cases", a-t-il ajouté dimanche midi sur BFMTV en "donnant crédit, après six mois d'exercice, à Emmanuel Macron d'avoir fait quelque chose d'inédit".

M. Solère "reproche profondément" à Laurent Wauquiez d'avoir "emmené la droite républicaine, qui n'a plus de républicain que le nom, dans une déviance qui va l'amener mathématiquement à une alliance avec l'extrême droite".

Après plusieurs semaines de confusion, Les Républicains avaient finalement "exclu" le 31 octobre les quatre ministres et responsables "constructifs" (Darmanin, Lecornu, Solère et le président du groupe UDI-Constructifs à l'Assemblée, Franck Riester) et "acté le départ" d'Édouard Philippe.

Parmi les reproches des Républicains aux pro-Macron, "leur ralliement individuel à la majorité présidentielle", à certains d'entre eux, d'avoir "soutenu des candidats contre les candidats" LR aux législatives, ou, à l'instar de M. Darmanin, de s'être présentés sur des listes La République en Marche aux sénatoriales.

"Et puis avant Wauquiez, après Wauquiez... Laurent Wauquiez, c'est pas Jésus Christ. La vie politique ne s'organise pas autour de son élection", assène Gérald Darmanin. Laurent Wauquiez est le candidat favori pour la présidence des Républicains.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des Comptes publics, Sébastien Lecornu, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire et Thierry Solère, député Constructif, ont déclaré qu'ils avaient rejoint LREM.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-