Georges Fenech (LR) appelle les élus à parrainer Juppé

Georges Fenech (LR) appelle les élus à parrainer Juppé

Publié le 02/03/2017 à 10:02 - Mise à jour à 10:05
© BERTRAND GUAY / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Le député LR Georges Fenech a appelé les élus à donner leur parrainage à Alain Juppé, rival malheureux de François Fillon à la primaire de la droite, se disant "convaincu de la chute imminente de François Fillon".

"J'appelle tous les élus responsables dans ce pays, c'est-à-dire les maires, les conseillers régionaux, les conseillers départementaux, les conseillers métropolitains, à adresser au Conseil constitutionnel leur parrainage pour Alain Juppé", a déclaré M. Fenech sur franceinfo.

"Il me semble être le seul aujourd'hui, par son expérience, à pouvoir reprendre le flambeau", a-t-il estimé, se déclarant "malheureusement convaincu de la chute imminente de François Fillon".

"Je ne peux pas accepter que toute ma famille politique et, que toute l'élection présidentielle soient prises en otages", a ajouté l'ancien magistrat, prédisant "une déroute parfaitement programmée".

Le député sarkozyste avait été le premier à appeler au retrait de François Fillon, après les révélations du Canard enchaîné sur les emplois présumés fictifs de Penelope Fillon, jugeant "le résultat de la primaire caduc".

Malgré ses déboires judiciaires, le candidat de la droite a été le premier à franchir la barre des 500 signatures requises pour être candidat à la présidentielle, avec 738 parrainages validés par le Conseil constitutionnel mercredi.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




"J'appelle tous les élus responsables dans ce pays (...) à adresser au Conseil constitutionnel leur parrainage pour Alain Juppé", a lancé Georges Fenech.

Newsletter


Fil d'actualités Politique




Commentaires

-