Festival de Cannes: montée des marches 100% femmes samedi

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Festival de Cannes: montée des marches 100% femmes samedi

Publié le 07/05/2018 à 18:42 - Mise à jour à 18:44
© Valery HACHE / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Cannes

-A +A

Le Festival de Cannes, dont la 71e édition qui débute mardi est la première depuis le scandale Weinstein, accueillera samedi une montée des marches 100% féminine, a annoncé lundi son délégué général Thierry Frémaux.

"Ce sera une montée dédiée aux femmes du cinéma, une centaine", a précisé le sélectionneur du Festival lors d'une conférence de presse, sans donner aucun nom des actrices ou réalisatrices qui y participeront.

Thierry Frémaux a été longuement interrogé sur la place accordée aux femmes dans cette édition cannoise, en cette ère #MeToo déclenchée par les accusations de viols et de harcèlement sexuel contre le producteur hollywoodien Harvey Weinstein.

L'occasion pour lui de réfuter l'idée que Cate Blanchett ait été choisie comme présidente de jury uniquement parce qu'elle serait une femme: "Elle est d'abord présidente parce que c'est une grande actrice", a-t-il insisté, en citant les deux premières femmes présidentes du jury cannois, Olivia de Havilland et Sofia Loren.

Quant à la présence de seulement trois femmes parmi les 21 réalisateurs en compétition, alors qu'elles sont cinq sur neuf dans le jury, Thierry Frémaux a indiqué que "s'il était pour la discrimination positive comme citoyen, dans la société", il ne pouvait le faire dans la sélection.

Rappelant que le festival de Cannes a eu des sélections sans femmes, il a souligné qu'à Cannes, à travers toutes les sections en compétition, il y a 23 à 25% de réalisatrices, contre 7% dans l'industrie du cinéma en général.

Par ailleurs interrogé sur l'Iranien Jafar Panahi et le Russe Kirill Serebrennikov, deux réalisateurs en lice pour la Palme d'or mais interdits de voyage par leurs pays, le délégué général du festival a été clair: "Je ne suis pas très optimiste (sur leur présence à Cannes, ndlr), pourtant l'ironie veut que ces deux films-là ne sont pas des films politiques, ce sont des films d'artistes".

Autre cinéaste de renom dans l'actualité, le Danois Lars von Trier, de retour dans la sélection officielle, hors compétition, après ses propos polémiques sur sa "sympathie" pour le nazisme en 2011: il s'était permis "une série de plaisanteries, mais celles-ci ne font en aucun cas de lui un antisémite ou un nazi", a insisté Thierry Frémaux, pour justifier ce retour.

Enfin, sur le thème des selfies, interdits cette année sur le tapis rouge, il a estimé "grotesque" l'importance accordée à cette histoire: "On ne vient pas à Cannes pour se voir, mais pour voir", a-t-il asséné, soulignant qu'à Berlin, Venise, ou aux Oscars, le public n'a pas accès au tapis rouge.

Auteur(s): Par AFP - Cannes


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le Festival de Cannes accueillera samedi une montée des marches 100% féminine

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-