Feux: un homme soupçonné d'avoir provoqué 17 incendies interpellé

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Feux: un homme soupçonné d'avoir provoqué 17 incendies interpellé

Publié le 23/08/2017 à 19:19 - Mise à jour le 24/08/2017 à 09:50
©DR
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

Un homme d'une quarantaine d'années soupçonné d'avoir provoqué 17 incendies entre les 10 et 20 août 2017 dans les communes d'Allauch, Plan-de-Cuques et Marseille (Bouches-du-Rhône) a été mis en examen et écroué mercredi soir, a-t-on appris auprès de la police.

Cet homme, résidant à Plan-de-Cuques, a été interpellé et placé en garde à vue lundi, a-t-on appris auprès de la direction départementale de la sécurité publique des Bouches-du-Rhône. Présenté à un juge mercredi après-midi, il a été mis en examen pour incendies volontaires et écroué à la prison des Baumettes.

Dimanche, six départs de feu ont eu lieu à Allauch et Plan de Cuques. Ces feux, rapidement combattus et éteints par les pompiers, n'ont brûlé que quelques hectares.

Cette interpellation a eu lieu suite à des témoignages recueillis au sujet du comportement suspect d'un individu et de son véhicule dans la soirée de dimanche.

"Il reconnaît sa responsabilité dans certains incendies", précise-t-on de même source. "Une enquête a permis de lui imputer 17 incendies entre le 10 et 20 août à Allauch, Plan-de-Cuques, le 13ème et 14ème arrondissement de Marseille".

Des incendies à répétition ont ravagé plus de 9.000 hectares de végétation dans le sud-est de la France et la Corse cet été.

Depuis, des enquêtes sont en cours pour en connaître l'origine.

Le 11 août, un homme de 19 ans soupçonné d'avoir provoqué 16 incendies entre les 25 mai et 24 juin 2017 dans les communes d'Istres et Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône) a été mis en examen.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Municipale 2014

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-