Filippetti, exclue du PS par la Fédération de Moselle, dépose un recours

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Filippetti, exclue du PS par la Fédération de Moselle, dépose un recours

Publié le 13/10/2017 à 13:34 - Mise à jour à 14:05
© Eric FEFERBERG / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP

-A +A

L'ancienne ministre de la Culture Aurélie Filippetti a reçu un courrier de la fédération de Moselle du PS lui signifiant sa "sortie" du parti pour avoir soutenu une liste dissidente lors des élections sénatoriales, décision qu'elle conteste devant la Commission des conflits du PS.

Selon Le Républicain Lorrain, l'ancienne députée s'est vue signifier son éviction pour avoir soutenu la liste divers gauche conduite par Philippe Gasparella (4,13%) contre celle de Jean-Marc Todeschini (19,78%), à l'arrivée seul élu de gauche dans ce département.

Sur sa page Facebook, Mme Filippetti "confirme avoir reçu cette lettre ainsi que [ses] amis". "Le délit d'opinion n'existant pas en démocratie, n'ayant enfreint aucune règle interne, j'ai adressé un recours à la Commission nationale des conflits du Parti socialiste", ajoute-t-elle.

Aurélie Filippetti a été ministre de la Culture de 2012 à 2014, dans les gouvernements de Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls. Elle l'a quitté en même temps qu'Arnaud Montebourg et Benoît Hamon en août 2014 avant de récupérer son siège de députée de Moselle. Elle a été battue au premier tour lors des législatives de 2017.

Auteur(s): Par AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


L'ancienne ministre de la Culture Aurélie Filippetti à Paris le 19 mars 2017

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-