France: les décès en hausse de 22% depuis mars comparé à 2019, indique l'Insee

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

France: les décès en hausse de 22% depuis mars comparé à 2019, indique l'Insee

Publié le 15/05/2020 à 17:29 - Mise à jour à 17:40
© FRANCOIS NASCIMBENI / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

La France a enregistré une surmortalité de 22% entre le 1er mars et le 4 mai, par rapport à la même période de 2019, mais cet indicateur, révisé chaque semaine, est en baisse, confirmant la décrue de l'épidémie de coronavirus, a annoncé l'Insee vendredi.

Cette surmortalité a été calculée en comparant le nombre de décès cumulés - toutes causes confondues - enregistrés par les services de l'état civil sur les semaines indiquées, par rapport aux mêmes semaines de 2019.

Sur la période comprise entre 1er mars et le 6 avril, la différence d'une année à l'autre atteignait 19,7%. Cet indicateur était ensuite monté à 25% en y ajoutant une semaine supplémentaire de comparaison (jusqu'au 13 avril), puis à 27% en comptant la semaine jusqu'au 20 avril.

Il est aujourd'hui redescendu à 22%, en ajoutant encore deux semaines supplémentaires de comparaison, sur une période allant du 1er mars au 4 mai, précise l'Institut national de la statistique.

Le nombre de décès quotidiens a atteint un pic le 1er avril avec 2.780 décès enregistrés ce jour-là (contre en moyenne 1.790 par jour sur la première quinzaine de mars 2020), mais est retombé à 1.740 par jour entre le 16 avril et le 4 mai.

De manière logique, la hausse des décès est plus marquée dans les régions où l'épidémie est la plus virulente (+83% en Ile-de-France, +49% dans le Grand-Est), ainsi que dans les tranches d'âge les plus élevées, qui sont aussi les plus vulnérables au covid-19. Les décès chez les plus de 85 ans ont ainsi augmenté de 27% en France, et ont même plus que doublé en Ile-de-France.

A l'inverse, on déplore 17% de décès en moins chez les jeunes de moins de 25 ans, "probablement" parce que les accidents ont été moins nombreux pendant le confinement, relève l'Insee.

ab/lum/pb

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


La France a enregistré une surmortalité de 22% entre le 1er mars et le 4 mai, par rapport à la même période de 2019, mais cet indicateur, révisé chaque semaine, est en baisse, conf

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-