Fuite de Carlos Ghosn: deux complices présumés arrêtés aux Etats-Unis

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Fuite de Carlos Ghosn: deux complices présumés arrêtés aux Etats-Unis

Publié le 20/05/2020 à 16:29 - Mise à jour à 18:26
© JOSEPH EID / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Washington
-A +A

Deux Américains, soupçonnés d'avoir aidé Carlos Ghosn à fuir le Japon en décembre, ont été arrêtés mercredi aux Etats-Unis et doivent comparaître dans l'après-midi devant un juge, a-t-on appris de source judiciaire.

Michael Taylor, 59 ans, un ancien membre des forces spéciales américaines reconverti dans la sécurité privée, et son fils Peter Taylor, 26 ans, tous deux visés par un mandat d'arrêt du Japon, doivent comparaître par vidéoconférence à 19h30 GMT devant un juge fédéral du Massachusetts.

Ils présentent un "grand risque de fuite" et doivent rester en détention en attendant la demande d'extradition du Japon, ont estimé des procureurs fédéraux dans des documents judiciaires.

Peter Taylor a été arrêté à Boston alors qu'il s'apprêtait à partir pour le Liban, où s'est réfugié l'ancien patron de l'alliance Renault-Nissan, et qui n'a pas de traité d'extradition avec le Japon, ont-ils souligné.

Les deux hommes, ainsi que le Libanais George-Antoine Zayek, sont accusés par le Japon d'avoir aidé le magnat déchu de l'automobile à échapper à la justice nippone lors d'une évasion spectaculaire le soir du 29 décembre.

Visé par des plaintes pour malversations financières, Carlos Ghosn était en liberté sous caution.

D'après les documents judiciaires américains, les trois hommes l'ont apparemment aidé à se dissimuler dans une grande caisse noire, semblable à un caisson d'instruments de musique, qu'ils ont ensuite embarquée à bord d'un jet privé, le contrôle de bagages n'étant à l'époque pas obligatoire pour ce type d'appareil.

Auteur(s): Par AFP - Washington

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




L'ancien président de Renault-Nissan Carlos Ghosn répond aux questions lors d'une conférence de presse à Beyrouth le 8 janvier 2020

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-