"Gilets jaunes" sur les réseaux sociaux, une semaine de vrai ou faux

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

"Gilets jaunes" sur les réseaux sociaux, une semaine de vrai ou faux

Publié le 23/11/2018 à 19:10 - Mise à jour à 19:12
© Thierry Zoccolan / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

"Combien voyez-vous de +gilets jaunes+ sur cette image ?", "Les +gilets jaunes+ sont entrés à l'Elysée", "Oui une longue file de gilets jaunes a bien défilé à Dijon"... Retour sur un mouvement de contestation inédit sur les routes et les réseaux sociaux, à travers plusieurs tentatives de désinformation.

. Dans le Haut-Rhin, des gilets avec 4 ans d'avance

Samedi 17 novembre, au premier jour du mouvement, le décompte du nombre manifestants par le ministère de l'Intérieur suscite énormément de réactions, souvent à charge, accusant le gouvernement de largement le sous-évaluer.

Un internaute diffuse à cette occasion une photo largement partagée : "Bonjour Emmanuel Macron (...) Combien voyez-vous de +gilets jaunes+ sur cette image ?", demande-t-il en légendant un cliché montrant un large rassemblement de manifestants, en gilets jaunes (orange pour certains), sur une autoroute du Haut-Rhin.

Problème, cette photo a été prise le 1er février 2014 au même endroit, à l'occasion d'une manifestation de travailleurs frontaliers à Saint-Louis (Haut-Rhin).

. A Clermont-Ferrand, "gilets jaunes", rugby et coupe du monde

La place de Jaude à Clermont-Ferrand est noire de monde. "Ca fait plaisir de voir qu'il y a du monde pour les +gilets jaunes+, autant que pour la Coupe du monde!", se félicite une internaute sur Facebook, pour légender la photo d'une foule impressionnante, vue de haut, et brandissant de nombreux drapeaux jaunes.

Mais il s'agit en réalité du cliché d'un photographe de l'AFP, qui a immortalisé le 13 mai 2017 un impressionnant rassemblement de supporteurs du club de rugby de Clermont-Ferrand, qui s'apprêtaient à assister à la finale de leur club en Champions Cup.

. File impressionnante et authentique à Dijon

Devant la diffusion de plusieurs images trompeuses, les internautes se demandent si plusieurs images et vidéos supposément prises à Dijon, et présentant une très longue file de "gilets jaunes", est authentique.

Et elles le sont. Le rassemblement a notamment été immortalisé par des journalistes de France Bleu Bourgogne.

. "Un million de personas", la fausse photo sans frontières

Un tweet en espagnol salue dimanche un rassemblement d'un "million de personnes" dans les rues de Paris contre les hausses de taxes de carburants, illustrant son propos par une place complètement saturée.

Non seulement le chiffre est erroné, mais la photo a en réalité été prise place de la République à Paris, lors de l'immense manifestation du 11 janvier 2015, après les attentats de Charlie Hebdo, Montrouge et de l'Hyper Cacher.

. Les gilets ont forcé les portes de l’Élysée ?

"Faites circuler que les "gilets jaunes" sont entrés à l’Élysée". La phrase accrocheuse, en plein mouvement de contestation, a été largement partagée depuis la première journée d'action, pour accompagner une vidéo vue près de 700.000 fois sur Facebook. Des "gilets jaunes" s'introduisent effectivement dans un bâtiment officiel, mais il ne s'agit pas du palais présidentiel.

C'est dans la préfecture de l'Aube à Troyes que des "gilets jaunes" ont réussi à entrer dans la cour puis le hall. La préfecture a diffusé le 17 novembre un communiqué de presse relatant cet événement. Même sans ce communiqué, certaines images montraient clairement les mots "préfecture de l'Aube" se dessiner sur une vitre.

 

 

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Exemple de désinformation : cette photo AFP de supporters de rugby prise le 13 mai 2017 à Clermont-Ferrand.

Newsletter


Fil d'actualités AFP France




Commentaires

-