Guadeloupe et Martinique en vigilance jaune à l'approche d'un ouragan

Guadeloupe et Martinique en vigilance jaune à l'approche d'un ouragan

Publié le 06/07/2018 à 19:58 - Mise à jour le 07/07/2018 à 07:20
© Lionel CHAMOISEAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Presse). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Les autorités des Antilles ont placé Guadeloupe et Martinique en vigilance jaune vendredi à l'approche d'un ouragan de catégorie 1, première alerte depuis l'ouragan Irma qui a ravagé les Caraïbes en septembre.

Même s'il est pour l'instant à 1.500 km des Antilles, et loin d'avoir la puissance de l'ouragan de catégorie 5 qui a dévasté les Caraïbes il y a dix mois, le cyclone Beryl a poussé les autorités à communiquer.

"Le phénomène devrait concerner l'arc antillais dimanche en fin d'après-midi. Le risque sera essentiellement lié aux fortes pluies orageuses localement intenses avec de forts coups de vent. A ce stade, la trajectoire du phénomène demeure cependant incertaine", indique la préfecture de Martinique dans un communiqué.

L'approche de l'ouragan devrait entrainer dimanche "une dégradation modérée du temps en journée et une augmentation de l’intensité des pluies en soirée. Les rafales de vent pourraient atteindre 100 km/h", ajoute dans un autre communiqué la préfecture de Guadeloupe.

Les deux préfectures invitent à se tenir informé de la situation régulièrement, vérifier ses réserves en alimentation, en eau, en éclairage, en médicaments, vérifier son poste de radio et ses piles, éviter d’entreprendre de longues randonnées, et ne pas prendre la mer pour une longue période.

Avec le passage en vigilance jaune, l'ensemble des services de l’État et ceux des collectivités sont désormais mobilisés, ainsi que les opérateurs (EDF, téléphonie, eau…).

La collectivité de Saint-Martin, île où l'ouragan Irma a fait 11 morts dans la partie française, a précisé que "si un phénomène pluvieux venait à directement concerner nos îles", elle ouvrirait "trois abris cycloniques pour les personnes sinistrées vivant sous tente ou bâche et leur permettre de se mettre au sec".

Les 5 et 6 septembre derniers, Irma a endommagé 95% du bâti sur Saint-Martin et Saint-Barthélemy, soit 20.000 constructions.

La collectivité de Saint-Martin et la préfecture avaient présenté début juin les dispositifs de préparation à la saison cyclonique pour "tirer les leçons d'Irma", avec notamment un triplement des places en abris anticycloniques, un nouveau système d'alerte par SMS, et une fréquence radio d'urgence.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les autorités des Antilles ont placé Guadeloupe et Martinique en vigilance jaune vendredi à l'approche d'un ouragan de catégorie 1, première alerte depuis l'ouragan Irma qui a ravagé les Caraïbes en septembre.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-