Hôpital: 21,4 millions de passages aux urgences, moins de 400.000 lits en 2017

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance, faites un don !

Hôpital: 21,4 millions de passages aux urgences, moins de 400.000 lits en 2017

Publié le 03/07/2019 à 06:00 - Mise à jour à 08:32
© PATRICK HERTZOG / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Les services d'urgences hospitalières ont enregistré un nouveau record de fréquentation en 2017, avec 21,4 millions de passages, tandis que le nombre de lits d'hospitalisation a franchi pour la première fois à la baisse le seuil des 400.000, selon un rapport publié mercredi par la Drees.

En pleine crise des urgences, l'annuel "Panorama des établissements de santé" du service statistique des ministères sociaux vient éclairer la situation dénoncée depuis plus de trois mois par les personnels en grève.

D'une part, l'engorgement des urgences ne cesse de s'intensifier: plus de 21,4 millions de passages y ont été recensés en 2017, en hausse de 2,1% sur un an.

Un flux croissant réparti entre 637 hôpitaux et cliniques, soit 4 de moins qu'en 2016. Certains établissements disposant à la fois de structures générales et pédiatriques, la France comptait au total 713 services, soit 6 de moins qu'un an auparavant.

La moyenne a donc de nouveau augmenté, de 29.000 à 30.100 passages par an, avec un écart stable entre hôpitaux publics (33.100) et cliniques privées (22.800).

D'autre part, les fermetures de lits d'hospitalisation complète se sont poursuivies, leur nombre passant sous la barre symbolique des 400.000: les 3.046 établissements de santé publics et privés disposaient exactement de 399.865 lits en 2017.

En une vingtaine d'années, 100.000 lits ont ainsi été supprimés, au grand dam des urgentistes qui dénoncent le manque de débouchés pour hospitaliser leurs patients.

Cette perte de capacité d'accueil a été très partiellement compensée par des créations de places d'hospitalisation partielle (sans nuitée): 800 ont été ouvertes en 2017, portant le total à près de 75.500.

Un "virage ambulatoire" qui s'est traduit par une nouvelle hausse des hospitalisations partielles (16,8 millions de journées, soit +2%) et un nouveau tassement des hospitalisations complètes (119,3 millions de journées, soit -0,8%).

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Les services d'urgences hospitalières ont enregistré un nouveau record de fréquentation en 2017, avec 21,4 millions de passages, tandis que le nombre de lits d'hospitalisation a fr

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-