Incendie d'un poste RTE: mission d'enquête sur l'alimentation de Montparnasse

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Incendie d'un poste RTE: mission d'enquête sur l'alimentation de Montparnasse

Publié le 28/07/2018 à 12:36 - Mise à jour à 13:16
© Philippe LOPEZ / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Une mission d'enquête sur l'alimentation électrique par RTE de la gare Montparnasse est ouverte après l'incendie d'un poste ayant perturbé le trafic, ont annoncé samedi Nicolas Hulot ministre de la Transition écologique et Elisabeth Borne, ministre des Transports.

"Les investigations sont en cours quant aux raisons de cet incendie, mais ses conséquences révèlent une manifeste fragilité dans l'alimentation de substitution de la gare Montparnasse par RTE", selon un communiqué commun des deux ministres.

RTE a indiqué que l'alimentation à pleine puissance de la gare ne serait rétablie que jeudi 2 août, soit près d'une semaine après l'incendie qui a endommagé vendredi un poste électrique à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine).

Cet incendie perturbe fortement le trafic à Montparnasse, une partie des trains devant être déroutés vers Austerlitz ou annulés, faute d'une alimentation électrique suffisante.

Les ministres ont "décidé de lancer une mission d'enquête des services d'inspection de l'Etat visant à faire toute la lumière sur ces conditions d'alimentation et d'identifier les solutions de substitution à mettre en œuvre à l'avenir pour éviter que ce type de situation ne puisse se reproduire".

RTE a indiqué que l'ensemble des équipements du poste électrique étaient endommagés et le contraignait à mettre en place une solution technique provisoire.

La SNCF va demander à RTE de l'indemniser et le gestionnaire du réseau électrique haute tension a reconnu sa responsabilité.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Nicolas Hulot et Elisabeth Borne, ministres de la Transition écologique et des Transports, à Bonneuil-sur-Marne en banlieue parisienne, le 16 avril 2018

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-