Incendies à Argelès-sur-Mer: plus de 2.500 vacanciers évacués de trois campings

Incendies à Argelès-sur-Mer: plus de 2.500 vacanciers évacués de trois campings

Publié le 15/07/2019 à 17:15 - Mise à jour le 16/07/2019 à 14:06
© VALERY HACHE / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Perpignan

Cet article provient directement de l'AFP (Agence France Press). Plus de détails sur les différentes typologies d'articles publiés sur FranceSoir, en savoir plus

-A +A

Des incendies attisés par des vents violents se sont déclarés lundi à Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales), où plus de 2.500 vacanciers ont été évacués de leurs campings, et dans deux communes de l'Aude où 300 hectares de forêts et broussailles sont partis en fumée.

Aucun blessé n'est à déplorer dans la station balnéaire d'Argelès-sur-Mer, a indiqué la préfecture, précisant en soirée que les vacanciers évacués ont été informés, au moyen d’une application dédiée, qu’ils pouvaient désormais regagner leurs emplacements.

Le feu, d'origine indéterminée, "est maintenant fixé", selon la même source. Il s'était déclaré peu avant 14H00. Quatre avions bombardiers d'eau ont été mobilisés. Les flammes étaient portées par des rafales de plus de 70 km/h.

Quelque 45 hectares de broussailles ont brûlé, a indiqué la préfecture.

"Au total, ce ne sont pas moins de 11 départs de feux qui ont été enregistrés" dans le département, selon les pompiers.

La station d'Argelès-sur-Mer, souvent surnommée la "capitale du camping", voit sa population passer en été de 10.000 à 150.000 personnes.

Au camping Le Dauphin, pouvant accueillir plus de 1.000 personnes, "tous les clients ont été évacués, ils sont tous en sécurité dans les zones déterminées par les pompiers. Nous n'avons aucun dégât matériel ou physique", avait souligné à l'AFP une responsable du camping qui n'a pas voulu s'identifier.

L'incendie, sur une route qui mène à la mer, avait débuté dans un espace naturel composé de broussailles, selon le maire Antoine Parra et le secteur a été coupé à la circulation.

A quelque 90 km plus au nord, sur les communes de Fabrezan et Ferrals (Aude), environ 300 hectares de forêts et broussailles sont partis en fumée dans un incendie qui s'est déclenché vers 9H00, selon les pompiers.

"Le feu a été circonscrit mais reste actif" et 300 pompiers sont toujours à pieds d'oeuvre, ont indiqué les pompiers vers 20H00.

Il n'y a pas de blessés à déplorer et aucune habitation n'est menacée dans l'immédiat, a précisé la même source. Par mesure de précaution, les résidents d'un camping situé dans la zone, le Pinada, ont toutefois été confinés à l'entrée du site.

La circulation a par ailleurs été interrompue sur la D611, léchée par les flammes.

Attisé par un vent violent, le feu avait pris dans une pinède au-dessus du hameau de Villerouge-la-Crémade, dans les Corbières.

Auteur(s): Par AFP - Perpignan

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Des incendies attisés par des vents violents se sont déclarés à Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales) et dans deux communes de l'Aude où 300 hectares de forêts et broussailles sont

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-