La caisse de retraite des salariés du privé annonce une aide pour les actifs en "difficultés"

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

La caisse de retraite des salariés du privé annonce une aide pour les actifs en "difficultés"

Publié le 12/05/2020 à 17:01 - Mise à jour à 17:02
©DR
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Paris

-A +A

Les salariés du secteur privé confrontés à des "difficultés" financière à cause du coronavirus pourront demander à leur caisse de retraite complémentaire une "aide exceptionnelle d'urgence" pouvant aller jusqu'à 1.500 euros, a annoncé mardi l'Agirc-Arrco.

Tous les salariés qui connaissent "des difficultés d'ordre financier du fait de la crise sanitaire" pourront solliciter cette aide, dont le montant sera calculé "en fonction de la situation du demandeur", indique l'Agirc-Arrco dans un communiqué.

Alertée dès mars par la CPME sur le sort des quelque 150.000 dirigeants salariés (dont 120.000 chefs de petites entreprise de moins de 10 salariés), l'institution a décidé de mobiliser son fonds d'action sociale - d'ordinaire destiné aux retraités et aux chômeurs - au profit de l'ensemble de ses cotisants, soit potentiellement 18,8 millions d'actifs.

"Toute situation peut être étudiée", a déclaré à l'AFP le président de l'Agirc-Arrco, Jean-Claude Barboul, défendant un dispositif "simple, rapide, avec un minimum de formalisme".

Les requérants devront "remplir un formulaire de demande d'intervention sociale simplifiée" et fournir "une déclaration sur l'honneur" précisant "les difficultés financières rencontrées", précise le communiqué.

Une fois le dossier validé, la caisse de retraite assure que le versement sera "effectué en un mois tout au plus".

Le guichet restera ouvert "jusqu'à fin juillet", sans exclure une éventuelle "prolongation" en cas d'affluence. Idem pour le budget, pour l'instant limité à "une enveloppe globale de 200 millions d'euros".

"On vient apporter une pierre à l'édifice", a souligné M. Barboul, évoquant d'autres aides déjà mises en place par des groupes participant à la retraite complémentaire du secteur privé, comme l'Ircem pour les employés de maison, ou Malakoff-Humanis pour les représentants de commerce.

Auteur(s): Par AFP - Paris


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


France-Soir

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-