La ministre du Logement veut la construction de 250.000 logements sociaux en deux ans

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

La ministre du Logement veut la construction de 250.000 logements sociaux en deux ans

Publié le 02/02/2021 à 10:21 - Mise à jour à 10:22
© Christophe ARCHAMBAULT / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

La ministre déléguée au Logement Emmanuelle Wargon a fixé mardi pour objectif la construction de "250.000 logements sociaux en deux ans" pour faire face à la pénurie.

"Avec les organismes HLM, les partenaires sociaux, je propose qu'on construise 250.000 logements sociaux en deux ans", a-t-elle déclaré sur BFMTV/RMC précisant que 90.000 logements sociaux avaient été construits cette année, "moins que nos objectifs".

"Je lance un défi à tous sur la construction du logement social", a-t-elle poursuivi souhaitant "que le plan de relance 2021-2022 soit l'occasion de rattraper notre retard".

Ce "défi" sera financé "avec de l'argent de l'Etat. Et avec l'accord des partenaires sociaux nous allons mettre ensemble 1,5 milliard d'euros avec Action logement qui est l'organisme des partenaires sociaux sur le logement avec la Caisse de dépôt", a-t-elle précisé.

Elle a également lancé un appel "aux organismes HLM pour qu'ils se remettent à construire" et aux élus locaux pour qu'ils délivrent des permis de construire.

Pour faciliter l'accès au logement, la ministre a indiqué par ailleurs que le dispositif de la garantie Visale qui permet de bénéficier d'une caution garantie par l'Etat, serait étendu aux "salariés qui gagnent moins de 1.500 euros net".

"Si les partenaires sociaux le confirment jeudi" cette garantie sera étendue "à tous les salariés qui gagnent moins de 1.500 euros net par mois et ça c'est 6 millions de salariés", a-t-elle ajouté.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




La ministre déléguée au Logement Emmanuelle Wargon à l'Assemblée nationale, le 12 janvier 2021

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-