Lactalis: une association de victimes demande une enquête judiciaire

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Lactalis: une association de victimes demande une enquête judiciaire

Publié le 22/10/2020 à 12:28 - Mise à jour à 13:36
© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Rennes

-A +A

L'association pour la santé des enfants, qui avait défendu les familles victimes du lait contaminé aux salmonelles, a réclamé jeudi l'ouverture d'une enquête judiciaire suite aux révélations sur les "méthodes frauduleuses" du groupe laitier Lactalis.

L’association "demande expressément l’ouverture d’une enquête afin que les actes frauduleux évoqués par les journalistes puissent être vérifiés et fassent l’objet de poursuites et de sanctions appropriées", écrit-elle dans un communiqué de presse, parlant de faits "particulièrement graves" de "mouillage du lait" ou de "recyclage de fromages tombés au sol", relatés par le média d'investigation Disclose.

"Au vu de ce qui est évoqué dans les articles, il y a matière à ce que le parquet se saisisse", a déclaré à l'AFP Quentin Guillemain, président de l'association, citant aussi les atteintes au droit de l'environnement reprochées au groupe laitier. "Cette entreprise bénéficie d'une certaine impunité, il va falloir que ça cesse", a-t-il ajouté.

Selon Disclose, "entre 2010 et aujourd'hui (...) 38 usines Lactalis ont été ou sont toujours en violation du code de l'environnement" en France, "soit plus de la moitié des 60 établissements recensés et analysés dans le cadre de cette enquête". Disclose s'est basé sur des documents issus des Directions régionales de l'environnement (DREAL) et des Directions départementales de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP).

Disclose cite aussi une experte qui affirme que les documents obtenus par le média en ligne attesteraient que Lactalis pratique le "mouillage du lait", une pratique consistant "à standardiser le taux de protéines dans le lait en y ajoutant du perméat, un liquide à faible teneur en protéines, permettant d’augmenter les volumes pour un coût de production moindre".

Contacté par l'AFP jeudi, Lactalis a affirmé que le document présenté par Disclose comme portant sur le lait concernait en réalité le fromage dont le procédé de fabrication n'est pas le même. "Lactalis respecte scrupuleusement la réglementation européenne en matière de lait ou de fabrication de fromage", a assuré le groupe.

En avril 2000, Lactalis avait démenti des informations similaires parues dans le Canard Enchaîné.

Auteur(s): Par AFP - Rennes


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le siège de Lacatlis à Laval en Mayenne, le 17 janvier 2018

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-