Le chanteur congolais Koffi Olomidé condamné pour atteinte sexuelle sur mineure

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Le chanteur congolais Koffi Olomidé condamné pour atteinte sexuelle sur mineure

Publié le 18/03/2019 à 13:44 - Mise à jour à 15:04
©DR
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Nanterre

-A +A

Le chanteur congolais Koffi Olomidé a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Nanterre à deux ans de prison avec sursis pour "atteinte sexuelle sur mineure de 15 ans", en l'occurrence l'une de ses ex-danseuses.

Le ministère public avait requis à l'audience, qui s'était tenue à huis clos le 11 février, sept ans de prison à l'encontre de la star de la rumba, poursuivie pour "atteintes sexuelles avec violence, contrainte, menace ou surprise par personne ayant autorité" et pour "séquestration" sur quatre danseuses pour des faits commis en région parisienne entre 2002 et 2006.

Pour les trois autres parties civiles qui l'accusaient de relations sexuelles forcées, le chanteur de 62 ans a obtenu une relaxe.

Il a cependant été condamné à une amende de 5.000 euros pour avoir facilité l'entrée et le séjour irrégulier en France de trois des plaignantes. Et a dédommagé sa victime pour un montant de 5.000 euros au titre de son préjudice moral. "C'est une victoire éclatante. C'est tout le dossier d'accusation qui s'écroule", prouvant que "les accusations contradictoires" des parties civiles "ne tenaient pas la route", a aussitôt réagi l'un des avocats de M. Olomidé, Emmanuel Marsigny.

Deux hommes présentés par l'accusation comme des hommes de main et poursuivis pour complicité ont, eux, été relaxés pour l'ensemble des faits.

Mis en examen en février 2012 pour viols aggravés, Koffi Olomidé avait vu les chefs de poursuite retenus contre lui allégés et la procédure correctionnalisée.

Les plaignantes l'accusaient de leur avoir imposé des relations non consenties lorsque l'artiste donnait des concerts ou enregistrait en France.

Les jeunes femmes étaient absentes au délibéré. Leur avocat n'était pas joignable dans l'immédiat.

Auteur(s): Par AFP - Nanterre


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Municipale 2014

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-