Le Conseil scientifique préconise les autotests en milieu scolaire dès la rentrée

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Le Conseil scientifique préconise les autotests en milieu scolaire dès la rentrée

Publié le 22/04/2021 à 10:27 - Mise à jour à 13:26
© Fred TANNEAU / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Paris
-A +A

Les autotests de dépistage du Covid-19 doivent être déployés en priorité en milieu scolaire, dès la prochaine rentrée des établissements, a recommandé jeudi le Conseil scientifique.

"Pour les enfants des collèges et lycées l'ATAG (autotest antigénique) est adapté" et devra faire l'objet d'un apprentissage en établissement, puis se faire "à domicile sous le contrôle des parents", suggère l'instance de conseil du gouvernement dans un avis daté du 19 avril et rendu public jeudi.

Le Conseil recommande "le développement d'une plateforme numérique sécurisée enregistrant les résultats des tests, ou tout autre mode de communication précisant la réalisation du test et son résultat," par exemple le carnet de correspondance.

Concernant la fréquence, le Conseil estime qu'il "apparait qu'un rythme de 1 à 2 tests par semaine avec une participation d'au moins 75% des élèves permette d'avoir un impact très significatif sur le risque de diffusion scolaire du virus".

En revanche, il ne se prononce pas sur l'emploi des autotests en maternelle et primaire, alors que la Haute autorité de santé ne les recommande pour l'heure qu'à partir de 15 ans.

Pour ces élèves plus jeunes, "soit l'ATAG est possible et devra se déployer avec l'aide des parents, si possible à domicile avant l'arrivée à l’école, soit en alternative, il sera maintenu les tests PCR sur prélèvement salivaire," avec dans ce dernier cas "l'écueil" du délai pour obtenir le résultat, écrit le Conseil.

Une campagne d'autotests en milieu scolaire devra dores et déjà être prévue pour la rentrée de septembre 2021, recommande encore le Conseil.

Les professionnels non-vaccinés "intervenant au contact des personnes les plus fragiles" doivent aussi être prioritaires, mais l'utilisation des ATAG peut également "être proposée dans le domaine non professionnel (regroupements familiaux festifs, autres types de regroupement) ou professionnel (entreprises)", estime le Conseil.

"Les autotests peuvent devenir un atout pour la gestion l'épidémie," estime enfin le Conseil, qui y voit "une réelle opportunité de dépistage et de réduction du risque, renforçant la politique de diagnostic et de suivi épidémiologique des cas confirmés".

Le gouvernement doit annoncer jeudi à 18H00 les mesures prises pour le retour des vacances qui a lieu trois semaines après la fermeture des établissements scolaires. Les organisations syndicales réclament notamment de tester massivement les personnels et les élèves.

Auteur(s): Par AFP - Paris

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Autotest pour détecter le Covid disponible dans une pharmacie à Brest, le 16 avril 2020

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-