Le maire de Marseille souhaite vendre le stade Vélodrome

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Le maire de Marseille souhaite vendre le stade Vélodrome

Publié le 04/02/2021 à 11:19 - Mise à jour à 13:52
© Boris HORVAT / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Marseille
-A +A

Le maire de Marseille Benoît Payan a annoncé vouloir vendre le stade Vélodrome, temple du sport marseillais, en raison de son coût élevé pour la commune, après la présentation d'un audit soulignant la situation financière "catastrophique" de la ville.

"Le stade, je veux le vendre parce qu'il nous coûte trop d'argent. Je veux le vendre parce que c'est une gabegie financière", a expliqué mercredi soir l'édile lors d'un échange sur Facebook avec des internautes, en rappelant qu'il s'était déjà exprimé en ce sens lorsqu'il était dans l'opposition.

"Je le ferai si je trouve un acheteur. Et je me débrouillerai dans les mois, les années qui viennent pour trouver un acheteur. Le stade, c'est plus possible. Niet, terminé. 15 millions d'euros de la poche des Marseillaises et des Marseillais pendant 30 ans, terminé", a-t-il lancé.

Le socialiste Benoît Payan a repris fin septembre les rênes de la ville à la tête de la coalition de gauche du "Printemps marseillais après la démission de l'écologiste Michèle Rubirola.

L'élu avait dénoncé mercredi un gaspillage de l'argent public par l'ancienne majorité de droite de la ville dirigée pendant vingt-cinq ans avec l'ex-maire LR Jean-Claude Gaudin à l'occasion de la remise d'un audit commandé après la victoire de la gauche aux municipales.

"Et, en matière de gabegie, c'est souvent par le sport que la majorité précédente a pêché, c'est un peu la boîte de pandore des investissements manqués", avait notamment expliqué l'élu citant en exemple le stade Vélodrome "dont la mauvaise négociation financière nous a coûté 93 millions d'euros".

Inauguré en 1937 avec une piste de cyclisme, rénové et livré en octobre 2014, le Vélodrome est devenu le deuxième plus grand stade français. Une toiture a été installée. Les travaux ont coûté 268 millions d'euros.

Alors dans l'opposition, Benoît Payan avait dénoncé le partenariat public-privé engagé par la municipalité de droite avec le consortium Arma pour la rénovation du stade en pointant un surcoût important lié à des "frais financiers exorbitants".

Côté recettes, la chambre régionale des comptes avait déjà estimé en novembre dernier dans un rapport au vitriol sur la gestion de la commune, que le loyer versé à la ville par l'Olympique de Marseille était trop faible.

Il faudrait qu'il passe à 8 millions d'euros par an, contre 5 aujourd'hui, écrivaient les magistrats dénonçant également les 52,2 millions d'euros de subventions versées entre 2012 et 2017.

La déclaration du maire de Marseille survient en pleine crise à l’OMC, au lendemain de la mise à pied de l'entraîneur portugais André Villas-Boas et quatre jours après les violences incidents commis par des supporters au centre d'entraînement.

Auteur(s): Par AFP - Marseille

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le stade Vélodrome de Marseille, le 19 octobre 2017

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-