Le Mont-Blanc a perdu un centimètre en deux ans

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Le Mont-Blanc a perdu un centimètre en deux ans

Publié le 14/09/2017 à 12:45 - Mise à jour à 12:50
© PHILIPPE DESMAZES / AFP/Archives
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP
-A +A

A vue de nez, le Mont-Blanc reste le Mont-Blanc: pourtant la nouvelle mesure de son altitude lui donne 1 cm de moins qu'il y a deux ans, soit 4.808,72 mètres, a annoncé jeudi à l'AFP le géomètre-expert, coordonnateur de l'expédition 2017.

"La mesure a été faite hier (mercredi) matin dans des conditions météo assez compliquées avec beaucoup de vent et dans une purée de pois, après l'ascension du Mont-Blanc par la voie normale", a raconté Nicolas Cornier, géomètre-expert à La Roche-sur-Foron (Haute-Savoie).

Les 20 membres de l'expédition ne sont pas tous parvenus au sommet mais les appareils techniques ont été montés et les mesures effectuées, "un peu plus rapidement que d'habitude pour se laisser une chance de redescendre", a-t-il expliqué.

"Au sommet, on a installé des récepteurs Leica, des petites coupoles de 15 à 20 cm de diamètre, qu'on met sur une canne plantée dans la neige: ils enregistrent les signaux GPS émis par les satellite et ces signaux sont corrigés par le réseau Teria pour obtenir des mesures au centimètre près", a détaillé le géomètre-alpiniste.

Ainsi, l'altitude a été calculée à 4.808,72 m contre 4.808,73 m en 2015; et 4.810,02 m en 2013.

L'altitude du point culminant des Alpes varie au gré du vent et des précipitations. Plus les précipitations sont fortes et le vent faible, et plus la neige s'accumule en altitude, faisant grossir la calotte glaciaire qui recouvre le pic rocheux (culminant à 4.792 mètres).

Le Mont-Blanc est ainsi passé de 4.808 mètres en 2003 à près de 4.811 mètres en 2007.

Pour la seconde fois cette année, les géomètres-experts ont aussi fait des relevés de fin de printemps ou "sortie d'hiver" au mois de juin. "Le Mont Blanc était à 4.808,06 m. On s'attendait plutôt au contraire, que le sommet soit plus haut à la fin de l'hiver qu'après l'été", a souligné M. Cornier.

"Mais cet hiver, il a fait tellement froid que la neige ne collait pas au sommet et ne s'y accumulait pas, et cet été la neige a été plus collante avec un isotherme plus bas", a-t-il avancé.

Depuis 18 ans, tous les deux ans, la chambre départementale des géomètres experts de Haute-Savoie organise ces relevés du Toit de l'Europe, pour promouvoir ce métier peu connu et mettre à disposition les données collectées.

Auteur(s): Par AFP

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le Mont-Blanc a perdu 1 cm en deux ans, a annoncé jeudi à l'AFP un géomètre expert.

Newsletter


Fil d'actualités Lifestyle




Commentaires

-