Le navire de secours de SOS-Méditerranée et MSF est arrivé à Marseille

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Le navire de secours de SOS-Méditerranée et MSF est arrivé à Marseille

Publié le 29/07/2019 à 17:34 - Mise à jour à 21:52
© CLEMENT MAHOUDEAU / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Marseille

-A +A

Le navire de secours des migrants naufragés de SOS-Méditerranée et Médecins Sans Frontières (MSF), l'Ocean Viking, est arrivé à Marseille lundi pour une escale technique avant de "repartir le plus rapidement possible" en Méditerranée centrale, la route migratoire maritime la plus meurtrière du monde.

"Cette escale va nous permettre de finaliser les derniers préparatifs, de régler les derniers aspects techniques (...) et de compléter notre équipement de recherche et sauvetage, notamment l'installation de canots et de radeaux pneumatiques et d'une antenne satellite supplémentaire", a précisé à l'AFP Laura Garel, porte-parole de l'ONG SOS-Méditerranée.

Les membres de l'équipage du bateau --9 membres de MSF et une équipe de 13 personnes de SOS-Méditerranée-- vont également recevoir "le dernier briefing" avant de partir "patrouiller dans les zones internationales, au large de la Libye, effectuer leur mission de recherche et sauvetage", a ajouté Mme Garel.

Battant pavillon norvégien, l'Ocean Viking, long de 69 m sur 15 m de large et construit en 1986 pour l'assistance aux plates-formes pétrolières en Mer du Nord, pourra accueillir 200 à 300 naufragés.

Quatre canots de sauvetage semi-rigides, un "hôpital", des hébergements, des espaces de stockage et une plateforme de débarquement pour les canots seront installés à bord.

"Nous retournons en mer car les gens meurent, il y a une souffrance humaine à échelle industrielle", a déclaré la semaine dernière Joanne Liu, présidente de MSF, selon qui les États ont une "logique meurtrière" en voulant "faire disparaitre les sauveteurs" et en proposant comme "solutions" aux migrants, "la noyade ou le retour en Libye".

Au terme de près de trois ans en mer, l'Aquarius, précédent bâtiment de SOS-Méditerranée qui a secouru 30.000 migrants naufragés, avait été contraint de cesser ses activités en décembre 2018, successivement privé de son pavillon de Gibraltar puis de Panama

Au moins 669 personnes sont mortes en tentant de traverser la Méditerranée depuis le début de l'année, selon le Haut commissariat aux réfugiés (HCR). A ce chiffre s'ajoutent les 150 personnes qui ont perdu la vie jeudi en Libye après le naufrage de leur embarcation au large de la ville de Khoms, "pire" tragédie en mer Méditerranée cette année selon l'ONU.

Auteur(s): Par AFP - Marseille


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le navire Ocean Viking accoste à Marseille, le 29 juillet 2019

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-