Le premier jihadiste français condamné à son retour de Syrie a été libéré

  •  Soutenez l'indépendance de FranceSoir, faites un don !  

Le premier jihadiste français condamné à son retour de Syrie a été libéré

Publié le 13/01/2020 à 19:03 - Mise à jour à 20:50
© GUILLAUME SOUVANT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Rennes

-A +A

Le premier jihadiste français condamné à son retour de Syrie, Flavien Moreau, a été libéré ce lundi de la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne) où il était incarcéré, a annoncé à l'AFP l'administration pénitentiaire, confirmant une information de Ouest-France.

L'homme, aujourd'hui âgé de 33 ans, avait été condamné en novembre 2014 à sept ans de prison ferme, la peine requise lors de son procès.

Il est désormais suivi dans le cadre d'une surveillance judiciaire par un juge d'application des peines et un service de probation, a précisé une source judiciaire.

Sa sortie s'accompagne ainsi de diverses obligations et interdictions: il doit notamment résider à un endroit déterminé, recevoir des soins et avoir un emploi. Il lui est, en outre, interdit de détenir une arme ou de quitter le territoire sans autorisation.

Ces mesures doivent durer 11 mois et 18 jours car elles sont assises sur les réductions de peine qu'il a pu obtenir quand il était en détention.

Après avoir basculé dans la délinquance (13 condamnations), ce jeune homme d'origine sud-coréenne, adopté très jeune par une famille française, s'était converti à l'islam au contact d'amis et de voisins, avant de se radicaliser puis de partir en Syrie. Il avait rejoint un groupe islamiste radical mais n'était pas resté longtemps sur place.

Rentré en France, il avait été repéré par les services antiterroristes et arrêté en janvier 2013 alors qu'il prévoyait de retourner en Syrie.

Auteur(s): Par AFP - Rennes


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le premier jihadiste français condamné à son retour de Syrie, Flavien Moreau, a été libéré de la prison de Condé-sur-Sarthe (Orne)

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-