Le procès du coq Maurice, accusé de chanter trop tôt, reporté au 4 juillet

  •  Vous appréciez FranceSoir, soutenez son indépendance !  

Le procès du coq Maurice, accusé de chanter trop tôt, reporté au 4 juillet

Publié le 06/06/2019 à 12:03 - Mise à jour à 12:04
© XAVIER LEOTY / AFP
PARTAGER CET ARTICLE :
Auteur(s): Par AFP - Rochefort
-A +A

Le procès de Maurice, le coq accusé par des voisins de chanter trop tôt le matin, a été reporté jeudi à Rochefort (Charente-Maritime) au 4 juillet, un délai qui pourrait selon les parties, donner le temps de tenter une conciliation.

Le procès devant le tribunal d'instance a été reporté pour des raisons formelles d'échanges de pièces entre avocats.

Maurice, "fatigué", n'était pas à l'audience jeudi pas plus que les plaignants, un couple de retraités.

Le coq objet du litige vit à Saint-Pierre d'Oléron où ses "cocoricos" dès l'aube agacent ces propriétaires d'une résidence secondaire voisine. Son histoire a suscité nombre de réactions dont celle de Bruno Dionis du Séjour, maire de Gajac (Gironde), 400 habitants, qui a annoncé vouloir faire classer les bruits de la campagne au "patrimoine national" français.

La propriétaire du gallinacé, Corine Fesseau, s'est affirmée jeudi matin à Rochefort ouverte "à tout dialogue dans la mesure où on ne m'agresse pas". Les plaignants, qu'elle ne "connaît pas, ont fermé la porte à tout" avant le procès, a-t-elle néanmoins accusé.

Son avocat Me Julien Papineau a également assuré devant la presse avant l'audience qu'"aucune conciliation n'avait été possible".

Me Vincent Huberdeau, pour les plaignants, a affirmé au contraire que ses "clients ont écrit au maire de Saint-Pierre-d'Oléron, Christophe Sueur, pour trouver une solution amiable. Ils ont cherché la conciliation. Ils réclament la paix et la tranquillité. Ce sont des retraités. Monsieur était agriculteur. Ils veulent simplement que le coq soit enfermé la nuit. Il s'agit d'un lotissement, nous ne sommes pas à la campagne", a-t-il ajouté.

Auteur(s): Par AFP - Rochefort

PARTAGER CET ARTICLE :

Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.




Le coq "Maurice" à Saint-Pierre-d'Oléron, le 5 juin 2019

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-