Lutte contre le sida: Macron va recevoir des responsables d'associations

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Lutte contre le sida: Macron va recevoir des responsables d'associations

Publié le 23/07/2017 à 20:07 - Mise à jour le 24/07/2017 à 08:35
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP/Archives
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP

-A +A

Emmanuel Macron recevra lundi après-midi des responsables d'associations de lutte contre le sida, a annoncé dimanche l'Elysée en publiant un agenda complété du président de la République.

Le chef de l'Etat a ajouté à son agenda une rencontre à 16H30 avec Florence Thune, directrice générale de Sidaction, Linda-Gail Bekker, co-présidente de la conférence de Paris et présidente de l’International Aids Society, François Dabis, directeur de l'ANRS (France Recherche Nord Sud Sida-hiv Hépatites virales), et Yves Levy, directeur de l'Inserm et du programme de recherche vaccinale Vaccine Institute Research.

Paris est devenue dimanche la capitale de la lutte contre le sida avec l'ouverture de la conférence internationale de recherche.

Les associations Coalition Plus, Act-Up Paris et Aides ont regretté l'absence du président Emmanuel Macron à la conférence qui dure jusqu'à mercredi. Elle est le signe, selon ces associations, d'un "désengagement de la France", "comparable à celui de Donald Trump".

Pendant la session d'ouverture de la conférence, plusieurs activistes ont manifesté au moment où la ministre de la Santé Agnès Buzyn allait prendre la parole, brandissant des pancartes et criant "Shame on Macron!" (Honte à Macron) pendant plusieurs minutes.

"Je pense que la lutte contre le sida n'aurait pas été la même sans les activistes, donc merci à eux", a répondu la ministre.

Elle a ensuite été interrompue plusieurs fois par des interpellations dans la salle pendant son discours d'une vingtaine de minutes, qui a insisté sur le rôle de la recherche comme "principal outil" des progrès accomplis dans la lutte contre le sida.

Auteur(s): Par AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Le président Emmanuel Macron sur le perron de l'Elysée, le 16 juillet 2017 à Paris

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-