Manifestation d'agriculteurs au Mans pour se faire entendre par Macron

  •  SOUTENEZ L'INDEPENDANCE DE FRANCESOIR, FAITES UN DON !  

Manifestation d'agriculteurs au Mans pour se faire entendre par Macron

Publié le 12/05/2017 à 03:02 - Mise à jour à 03:15
© JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP

-A +A

Environ 250 agriculteurs, venus avec une cinquantaine de tracteurs, ont manifesté jeudi soir à l'appel de la FDSEA au Mans pour faire entendre leurs attentes au président élu, Emmanuel Macron, a constaté un photographe de l'AFP.

Une grande banderole avait été accrochée sur la grille de la préfecture, sur laquelle on pouvait lire: "Agriculture, (Stéphane) Le Foll m'a tuée", en référence au ministre de l'agriculture du gouvernement sortant, implanté de longue date dans la Sarthe. Une délégation a été reçue.

Sur une pancarte brandie par une femme, on pouvait lire: "Des millions pour vos campagnes, n'oubliez pas la nôtre". Une autre pancarte accrochée sur un tracteur mentionnait, en référence à Emmanuel Besnier, PDG du groupe laitier Lactalis: "Je travaille pour la 8è fortune de France, cherchez l'erreur".

Les agriculteurs ont ensuite mis le feu au contenu d'une partie des bennes qu'ils avaient déversées devant la préfecture. Les pompiers sont intervenus et les forces de l'ordre ont utilisé des grenades lacrymogènes pour disperser les manifestants.

Ces derniers ont alors quitté le centre du Mans pour prendre la direction de grandes surfaces de la périphérie où ils comptaient déverser le reste de leurs cargaisons.

Le premier gouvernement du nouveau président Emmanuel Macron doit être connu au lendemain de son investiture, dimanche.

Auteur(s): Par AFP


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Les agriculteurs manifestent devant la préfecture au Mans, le 11 mai 2017

Annonces immobilières

Newsletter


Fil d'actualités France




Commentaires

-