Mise en examen d'un enfant de 10 ans, soupçonné d'avoir provoqué l'incendie meurtrier d'Aubervilliers

  •  FranceSoir a besoin de votre soutien, SIGNEZ LA PETITION !  

Mise en examen d'un enfant de 10 ans, soupçonné d'avoir provoqué l'incendie meurtrier d'Aubervilliers

Publié le 30/07/2018 à 18:52 - Mise à jour à 19:30
© Thomas SAMSON / AFP
PARTAGER :

Auteur(s): Par AFP - Bobigny

-A +A

Un enfant de 10 ans a été mis en examen à Bobigny, soupçonné d'avoir provoqué l'incendie d'une tour HLM qui a causé la mort d'une mère et de ses trois enfants jeudi à Aubervilliers, a-t-on appris lundi de source judiciaire.

"Il a joué avec un briquet et a mis le feu à un torchon, puis il n'a pas réussi à éteindre", a relaté cette source.

Le parquet de Bobigny avait ouvert samedi une information judiciaire pour incendie volontaire ayant entraîné la mort, un crime passible de la réclusion à perpétuité. L'enfant mis en examen ne pourra toutefois pas être envoyé en prison. En raison de son jeune âge il n'encourt que des mesures et sanctions éducatives.

Le juge d'instruction a décidé d'imposer au jeune suspect une "mesure d'éloignement" de cette commune de Seine-Saint-Denis, selon cette même source.

Le feu était parti jeudi vers 17H00, et s'était propagé aux 5 derniers étages de cette tour qui en compte 18.

Les corps inanimés des victimes, une mère de 33 ans enceinte et ses enfants de 1, 4 et 6 ans, avaient été découverts en début de soirée dans un appartement du 17e étage.

Neuf personnes, six habitants et trois pompiers, avaient également été transportés à l'hôpital, légèrement blessés.

Le secrétaire d'Etat à la Cohésion des Territoires, Julien Denormandie, qui s'était rendu vendredi sur les lieux du drame, avait exprimé "(s)on soutien à la famille des victimes et aux sinistrés" et "(s)a reconnaissance aux jeunes du quartier qui ont permis de sauver des vies" en grimpant dans les étages pour secourir les habitants avant même l'arrivée des pompiers.

L'enquête avait été confiée à la police judiciaire de Seine-Saint-Denis.

Auteur(s): Par AFP - Bobigny


Chère lectrice, cher lecteur,
Vous avez lu et apprécié notre article et nous vous en remercions. Pour que nous puissions poursuivre notre travail d’enquête et d’investigation, nous avons besoin de votre aide. FranceSoir est différent de la plupart des medias Français :
- Nous sommes un média indépendant, nous n’appartenons ni à un grand groupe ni à de grands chefs d’entreprises, de ce fait, les sujets que nous traitons et la manière dont nous le faisons sont exempts de préjugés ou d’intérêts particuliers, les analyses que nous publions sont réalisées sans crainte des éventuelles pressions de ceux qui ont le pouvoir.
- Nos journalistes et contributeurs travaillent en collectif, au dessus des motivations individuelles, dans l’objectif d’aller à la recherche du bon sens, à la recherche de la vérité dans l’intérêt général.
- Nous avons choisi de rester gratuit pour tout le monde, afin que chacun ait la possibilité de pouvoir accéder à une information libre et de qualité indépendamment des ressources financières de chacun.

C’est la raison pour laquelle nous sollicitons votre soutien. Vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et nous donner des marques de confiance, ce soutien est précieux, il nous permet d’asseoir notre légitimité de media libre et indépendant et plus vous nous lirez plus nous aurons un impact dans le bruit médiatique ambiant.
Alors si vous souhaitez nous aider, c’est maintenant. Vous avez le pouvoir de participer au développement de FranceSoir et surtout faire en sorte que nous poursuivions notre mission d’information. Chaque contribution, petite ou grande, est importante pour nous, elle nous permet d'investir sur le long terme. Toute l’équipe vous remercie.



PARTAGER CET ARTICLE :


Un enfant de 10 ans a été mis en examen à Bobigny, soupçonné d'avoir provoqué l'incendie d'une tour HLM qui a causé la mort d'une mère et de ses trois enfants jeudi à Aubervilliers, a-t-on appris lundi de source judiciaire.

Newsletter


Fil d'actualités Société




Commentaires

-